NetBooster lance en France son offre de trafic Internet ciblé facturée au clic

27 septembre 2002 à 00h00
0
Un nouveau concurrent pour Overture, Google Adwords et eSpotting ? , société européenne de référencement de sites Internet, annonce la mise en place sur le marché français d'une offre "PPC" (pay per click) de création de trafic qualifié avec facturation au résultat.

Cette offre commerciale déjà disponible en Allemagne, a été conçue pour les sites marchands grand public qui ciblent des utilisateurs "qualifiés et motivés en provenance des moteurs de recherche."

Dernièrement, NetBooster a fait évoluer son infrastructure technique et ses coopérations technologiques avec les moteurs de recherche (Altavista, Lycos/Fast, etc.)

De nouvelles méthodologies ont été développées avec ces moteurs. Celles-ci sont basées sur "l'inclusion de contenu optimisé via des interfaces XML", elles permettent d'inscrire et de contrôler de façon dynamique de grandes quantités de pages dans les bases des moteurs de recherche.

"Il est ainsi par exemple possible de rendre visible de façon quasi-instantanée sur Internet la totalité des produits d'un grand site marchand et ainsi d'amener les utilisateurs directement sur la page d'information ou même de commande correspondant à leur recherche", affirme la direction de NetBooster dans un communiqué.

La facturation de l'offre NetBooster "PPC" est établie en fonction du nombre de clics générés par mois. "Seul le trafic additionnel généré par NetBooster sera facturé", précise le 'référenceur'. Le prix d'un clic varie entre 0,20 euros et 0,50 euros "selon le volume de clics, le métier et l'environnement concurrentiel du client."

Cette solution PPC, qui vient s'ajouter à l'offre "visibilité" de NetBooster, est d'après ses concepteurs "la première solution en France de génération de trafic de qualité dont l'origine est contrôlée, utilisant la technologie XML et bénéficiant de l'approbation des moteurs de recherche."

Google, eSpotting et Overture apprécieront :-)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BouygTel obtient officiellement sa licence UMTS
La téléphonie mobile américaine aurait progressé de 7,6% en un an
Jeux vidéo : Infogrames pourrait se séparer de 280 postes en France
La téléphonie mobile américaine aurait progressé de 7,6% en un an
Euralba (FT) ajoute l'outil de tarification Highdeal à son offre d’intégration
BouygTel obtient officiellement sa licence UMTS
La téléphonie mobile américaine aurait progressé de 7,6% en un an
Euralba (FT) ajoute l'outil de tarification Highdeal à son offre d’intégration
Jeux vidéo : Infogrames pourrait se séparer de 280 postes en France
La téléphonie mobile américaine aurait progressé de 7,6% en un an
Haut de page