Snarx, prestataire e-marketing, est placé en liquidation judiciaire

Ariane Beky
26 septembre 2002 à 00h00
0
La liquidation judiciaire de la société européenne Snarx, prestataire spécialisé en services e-marketing et gestion de la relation client a été prononcée par le Tribunal de Commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine).

D'après les résultats communiqués par la société, entre 1999 et 2001 le chiffre d'affaires de Snarx serait passé de 1 à 8,5 millions d'euros.

Néanmoins, la baisse de l'activité du groupe au cours du second semestre 2001 a obligé Gérard BONVICINI, co-fondateur et Président directeur général de Snarx, à revoir ses prévisions à la baisse.

«Le premier semestre 2002 s'est avéré très difficile commercialement», souligne la direction du groupe dans un communiqué. Finalement, vendredi 13 septembre dernier, Gérard BONVICINI déclarait la cessation de paiement de Snarx et demandait un redressement judiciaire...

Après avoir étudié le dossier, le Tribunal de Commerce de Nanterre a prononcé la liquidation judiciaire de Snarx mercredi 18 septembre 2002 .

Depuis sa création en 1996, Snarx accompagnait les annonceurs dans leurs stratégies «d'acquisition, de fidélisation et d'analyse de cibles BtoB, BtoC, BtoE» par le biais de services e-marketing.

Le siège de Snarx est installé à Sèvres (Hauts-de-Seine), l'entreprise dispose également de bureaux en Italie et au Royaume-Uni. L'effectif du groupe atteignait 137 collaborateurs avant que ne soit prononcée la liquidation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top