Snarx, prestataire e-marketing, est placé en liquidation judiciaire

26 septembre 2002 à 00h00
0
La liquidation judiciaire de la société européenne Snarx, prestataire spécialisé en services e-marketing et gestion de la relation client a été prononcée par le Tribunal de Commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine).

D'après les résultats communiqués par la société, entre 1999 et 2001 le chiffre d'affaires de Snarx serait passé de 1 à 8,5 millions d'euros.

Néanmoins, la baisse de l'activité du groupe au cours du second semestre 2001 a obligé Gérard BONVICINI, co-fondateur et Président directeur général de Snarx, à revoir ses prévisions à la baisse.

«Le premier semestre 2002 s'est avéré très difficile commercialement», souligne la direction du groupe dans un communiqué. Finalement, vendredi 13 septembre dernier, Gérard BONVICINI déclarait la cessation de paiement de Snarx et demandait un redressement judiciaire...

Après avoir étudié le dossier, le Tribunal de Commerce de Nanterre a prononcé la liquidation judiciaire de Snarx mercredi 18 septembre 2002 .

Depuis sa création en 1996, Snarx accompagnait les annonceurs dans leurs stratégies «d'acquisition, de fidélisation et d'analyse de cibles BtoB, BtoC, BtoE» par le biais de services e-marketing.

Le siège de Snarx est installé à Sèvres (Hauts-de-Seine), l'entreprise dispose également de bureaux en Italie et au Royaume-Uni. L'effectif du groupe atteignait 137 collaborateurs avant que ne soit prononcée la liquidation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Le casque noir est trop ennuyeux ? Sony sort son WH-1000XM4 dans une nouvelle version
Test Vivlio Touch Lux 5 : faut-il craquer pour la moins chère des liseuses Vivlio ?
Windows 10 Sun Valley : la nouvelle barre des tâches dispo pour toutes les versions de l'OS
Test Huawei MateBook D16 : un ordinateur polyvalent et attractif
Intersport lance sa marque de trottinettes électriques : OZE
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web... Pour appliquer plus facilement la censure ?
Haut de page