ClickAudience, un service d’achat de mots clés sur outils de recherche

Ariane Beky
23 septembre 2002 à 00h00
0

VisibleSite Group lance ClickAudience : à chaque mot clé acheté sur un moteur ou un annuaire est attribué un coût par clic, et seules les visites sont facturées

Société française de référencement et spécialiste du marketing sur les outils de recherche web, VisibleSite Group complète son offre d'un nouveau service : ClickAudience (www.clickaudience.fr).

VisibleSite Group propose aux entreprises et organisations différentes solutions dont le but est d'assurer le meilleur positionnement d'un site Internet dans les pages de résultats d'un outil de recherche, et de facturer ce service au trafic généré.

ClickAudience fonctionne donc sur un modèle d'achat de mots clés dans différents outils de recherche pour «attirer les clients potentiels». A chaque mot clé est attribué un coût par clic (CPC), et seules les visites sont facturées.

VisibleSite Group affirme que son service ClickAudience «garantit les premières positions sur , Lycos, HotBot, AltaVista, Netscape, Tiscali, Nomade, Copernic, etc.»

Quels sont les avantages de ClickAudience ?

Le paiement aux résultats : l'annonceur n'est facturé que lorsqu'un consommateur visite son site (à partir de 0,10 euros par visite), la 'garantie' de positionnement dans les moteurs de recherche, et enfin le montant de la campagne choisi par l'annonceur.

Par ailleurs, les équipes de VisibleSite Group réalisent des comptes rendus réguliers sur la question.

Créée en février 1999 à Paris, VisibleSite devenue VisibleSite Group est dirigée par son fondateur Pierre RUAZ. L'entreprise «poursuit une croissance auto-financée», elle compte parmi ses clients : Nestlé, PMU, Dunod Editeur, LVL Médical, Thalys International, Picard Surgelés, le Ministère des Finances.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top