Mais que cache la mystérieuse FreeBox de Free.fr ?

20 septembre 2002 à 00h00
0
L'ADSL peut-il transporter autre chose que de l'internet ...? Parallèlement au lancement de sa nouvelle offre ADSL à 30 €uros/mois, le fournisseur d'accès Free a discrètement dévoilé sa "Freebox", un modem ADSL construit par ses propres soins qui pourrait également lorgner du côté de la télévision !

Disponibles dans quelques semaines, ce boitier sera réservé aux clients de Free basés à Paris, Puteaux, Colombes , La Garenne Colombes , Neuilly sur Seine et Courbevoie, c'est à dire les zones dégroupées où Free s'appuie sur son propre réseau de télécommunication (Free Telecom) et où ses clients peuvent se passer de tout abonnement à .

La Freebox est gratuitement "mise à disposition" des abonnés, un peu comme un décodeur canal+, et fait office de véritable modem ADSL, marquant ainsi l'arrivée de Free dans un nouveau métier.
L'analogie avec Canal+ est d'ailleur pertinente car ce boitier semble également pouvoir servir pour regarder la télévision comme l'indiquent les conditions générales de vente.

Contacté par NetEconomie.com, Free.fr ne souhaite pas communiquer sur ce produit pour le moment. Parmi les hypothèses envisagées, l'ajonction d'un disque dur dans la lignée du TiVo, de fonctions de téléphonie IP voire d'un réseau WiFi. La réponse dans quelques semaines...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Albert lance la V3.5 d’AMI, sa suite logicielle d'accès à l'information
La CCIP participe au projet européen CB-Business
Diora teste le multimodal WAP/SMS/Serveur Vocal
'Les mobiles soutiennent la croissance' du marché français des télécoms
Storever lance des mini-serveurs dédiés à prix discount
Albert lance la V3.5 d’AMI, sa suite logicielle d'accès à l'information
La CCIP participe au projet européen CB-Business
Diora teste le multimodal WAP/SMS/Serveur Vocal
'Les mobiles soutiennent la croissance' du marché français des télécoms
Storever lance des mini-serveurs dédiés à prix discount
Haut de page