ClickOptions (Société Générale) entame son développement européen

17 septembre 2002 à 00h00
0
ClickOptions, société d'investissement filiale à 100% de la Société Générale, inaugurée en mai 2001 en France, commence son internationalisation avec le lancement de son offre en Allemagne.

La filiale de la deuxième banque privée française distribue via le site internet www.clickoptions.fr, des produits financiers destinés aux particuliers leur permettant de transformer leurs hypothèses d'évolution sur la Bourse en gains quasi immédiats, chaque produit correspondant à un scénario de marché précis.

Par exemple, un investisseur individuel pense que le CAC passera la barre des 3 200 points le 20 septembre 2002. Il achète sur ClickOptions le produit correspondant et si le scénario se réalise, il gagne 100 Euros par produit. Si son hypothèse ne se vérifie pas, il perd le montant investi au départ (celui-ci n'est pas fixé car il varie selon le degré de risque du scénario). L'investisseur sait donc ce qu'il peut gagner (toujours 100 Euros) ou perdre (le montant investi au départ) et à quelle échéance (entre 2 et 6 semaines).

Ayant manifesté, dès sa création, des ambitions européennes, la société estime que « l'Allemagne représente un potentiel important de par la taille de son marché sur ce type de produits ». De plus, le taux d'équipement à l'internet des particuliers est un des plus élevé d'Europe.

Pour son lancement Outre-Rhin, ClickOptions s'appuiera sur un partenaire local, le site financier allemand Onvista. Ainsi, la société d'investissement qui aurait séduit 2000 clients en 15 mois sur le territoire hexagonal, vise désormais un objectif de 5000 à 6000 clients environ répartis entre la France et l'Allemagne à l'horizon fin 2003.

Aucun résultat d'ordre financier n'a été communiqué et aucun autre pays n'a été évoqué pour le moment, mais dans un contexte économique et boursier morose, la Société Générale semble avancer avec prudence après les excès largement sanctionnés des années de gloire de la NetEconomie.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Centre d’appels : Wincall devient une filiale du groupe Supporter
SFR et France Telecom au secours des victimes des innondations.
Telecom Italia veut séduire 1,4 millions d’abonnés ADSL d’ici à 2004
Archos intègre le DivX et la FM à son Jukebox Multimédia
Xyleme lève 11 millions d'euros
Centre d’appels : Wincall devient une filiale du groupe Supporter
SFR et France Telecom au secours des victimes des innondations.
Telecom Italia veut séduire 1,4 millions d’abonnés ADSL d’ici à 2004
Archos intègre le DivX et la FM à son Jukebox Multimédia
Xyleme lève 11 millions d'euros
Haut de page