Telecom Italia veut séduire 1,4 millions d’abonnés ADSL d’ici à 2004

Par
Le 17 septembre 2002
 0

Le premier des opérateurs télécoms en Italie estime que 20% des accès à Internet se feront via l’ADSL d’ici à la fin de l’année 2002, contre 6% en 2001.

Lors d'une conférence de presse lundi Riccardo RUGGIERO, directeur et administrateur délégué de Telecom Italia, a estimé que "20% des temps de connexion passeront à l'ADSL avant la fin de l'année" en Italie.

Par comparaison, l'an dernier les connexions haut débit par l'ADSL (asymetric digital line) ne représentaient que 6% des accès Internet sur le territoire italien. La grande majorité des accès se faisant en bas débit.

Le recul relatif des connexions bas débit par rapport à l'ADSL "est important pour l'avenir des télécoms en Italie", a souligné Riccardo RUGGIERO. L'administrateur estime que l'intérêt des internautes pour l'ADSL devrait favoriser l'augmentation de l'ARPU (revenu moyen par abonné) .

En mars 2002, Telecom Italia ouvrait 1438 lignes ADSL par jour. En avril dernier, l'abonnement mensuel au service de connexion Internet via l'ADSL proposé par l'opérateur italien baissait au prix de 37 euros.

Au vu de ces résultats, Telecom Italia compte séduire 1,4 millions d'abonnés à son service ADSL d'ici à 2004, contre 390 000 fin 2001 (dont 107 000 entreprises). La plupart des nouveaux clients haut débit de l'opérateur italien seront des abonnés résidentiels.

Depuis juin 2002, l'opérateur, qui jusque-là installait le modem ADSL chez le client, propose des kits d'installation à ses abonnés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top