SAS commercialise Decision Pack, une solution pour le pilotage d'entreprise

0
SAS lance sa solution de pilotage d'entreprise, SAS Decision Pack, une offre décisionnelle dédiée aux PME/PMI qui sera distribuée par des agents locaux.

L'éditeur d'applications de business intelligence souhaite proposer à ces entreprises une solution qui « dépasse » les fonctions de requête et de bureautique traditionnelles.

Des indicateurs prédictifs sur l'organisation, la production et la diffusion de l'information sont proposés. Les différents services d'une entreprise doivent pouvoir accéder à ces données par le biais d'un navigateur web.

SAS Decision Pack intègre un modèle de pilotage d'entreprise (achats/ventes, finances, ressources humaines) lié à des datamarts (stockage de l'information) et à des tableaux de bord.

L'éditeur de solutions d'informatique décisionnelle pratique le plus souvent la vente directe de ses produits avec le soutien de ses équipes commerciales, mais utilise également la vente indirecte via des sociétés de conseil, intégrateurs, et SSII.

Pour SAS Decision Pack, ce sont des distributeurs locaux installés sur l'ensemble du territoire national qui seront chargés de la commercialisation de l'outil.

Les partenaires distributeurs de SAS auront également pour mission d'assurer l'ensemble des prestations de services associées à la mise en place de SAS Decision Pack.

Ces distributeurs seront « autonomes sur les ventes » précise la direction de SAS France dans un communiqué. De son côté, SAS assurera la formation de ces distributeurs pour la revente et la prestation de services.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'Etat allemand au secours de MobilCom
Avec sa version
Facturation à la seconde : L'UFC - Que Choisir porte plainte contre Orange
Des FAI allemands s’opposent au blocage de sites web néo-nazis
L'Etat allemand au secours de MobilCom
L'Etat allemand au secours de MobilCom
Des FAI allemands s’opposent au blocage de sites web néo-nazis
Avec sa version
Facturation à la seconde : L'UFC - Que Choisir porte plainte contre Orange
L'Etat allemand au secours de MobilCom
Haut de page