AOL veut réssuciter Netscape

29 août 2002 à 00h00
0
Alleluïa. America Online, la filiale Internet du géant multimédia américain AOL , devrait lancer la prochaine version de son navigateur web, Netscape, avant la fin de la semaine.

Le tout nouveau Netscape testé depuis mai dernier, devrait permettre une navigation plus rapide et plus facile sur Internet. Il le faut si AOL veut rattraper le retard pris sur Internet Explorer !

D'après le cabinet d'études WebSideStory, la part de marché de Netscape a baissé drastiquement ces deux dernières années et ne dépasse plus 3,4%, tandis qu'Internet Explorer (IE) de Microsoft dispose d'une part de marché de 96% !

Pour mémoire : Fin 1998, alors même qu'AOL venait de passer un contrat avec MS Internet Explorer pour proposer IE à ses abonnés, le fournisseur d'accès rachetait Netscape ex-numéro un des navigateurs web.

L'objectif d'AOL était déjà de proposer un "browser" maison à ses utilisateurs (près de 34 millions dans le monde actuellement) plutôt que de satisfaire les besoins des développeurs intéressés par Netscape depuis ses débuts.

Le FAI n'aurait pas encore décidé si il va ou non remplacer Explorer par Netscape dans la prochaine version de son offre d'accès à Internet proposée cet automne.

Si Marty GORDON, porte-parole d'AOL, affirme que "Netscape est bel et bien vivant", le marché semble indiquer l'inverse... "La guerre des navigateurs Internet est un massacre", estime Geoff JOHNSTON, Vice président marketing produit StatMarket de WebSideStory.

Accusé depuis plusieurs années de pratiques commerciales anticoncurrentielles en intégrant MS Internet Explorer à Windows, Microsoft a récemment annoncé que les fabricants de PC et les utilisateurs pourront supprimer l'accès à certains de ses logiciels, dont IE, intégrés à son système d'exploitation.

Il n'est pas évident qu'une telle possibilité permette à Netscape de rattraper le temps perdu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L’Internet mobile séduit 10 millions d’Américains
Nortel Networks annonce 7000 licenciements supplémentaires
Liberty Media prend le contrôle d’OpenTV
La Poste prépare l’arrivée de la lettre recommandée électronique
Normes et identification : La
L’Internet mobile séduit 10 millions d’Américains
Nortel Networks annonce 7000 licenciements supplémentaires
Liberty Media prend le contrôle d’OpenTV
La Poste prépare l’arrivée de la lettre recommandée électronique
Normes et identification : La
Haut de page