Egg veut séduire un million de clients en France

Ariane Beky
28 août 2002 à 00h00
0

La filiale française du spécialiste britannique de la banque en ligne, Egg, prévoit la création d’un millier d'emplois en France d'ici à la fin 2004.

L'heure n'est pas seulement à la grisaille économique et aux restructurations en tout genre : Après le rachat de Zebank il y a quelques mois, Egg, spécialiste britannique de la banque en ligne, poursuit son développement sur le marché français.

La filiale française de "l'œuf" britannique a annoncé mardi son intention de créer un millier d'emplois supplémentaires en France d'ici à la fin 2004.

Dans un premier temps, d'ici à la fin de l'année 2002, Egg a prévu le recrutement de plus de 200 personnes rattachées à son centre opérationnel installé dans la région Centre, à Tours (37). La banque recherche notamment des chargés de clientèle et de back-office. Ces premières embauches porteront à 600 les effectifs d'Egg France.

Sur le plan national, la marque Egg devrait se substituer à ZeBank et être lancée d'ici la fin de l'année. L'objectif affiché de l'entreprise est de devenir le numéro un des services financiers en ligne en France.

Ces trois prochaines années, Egg France compte séduire un million de clients, pour un investissement de 160 millions d'euros.

Aujourd'hui Egg France compte près de 90 000 abonnés. Le groupe va tout faire pour attirer entre 400 000 et 500 000 clients supplémentaires en 2003, puis en 2004, soit "un peu plus que les sommets atteints par Zebank à la fin de l'année dernière", a indiqué à Reuters Olivier de MONTETY Président du directoire d'Egg France.

La croissance de Zebank, entreprise lancée au printemps 2001, s'est affaiblie après l'annonce de sa cession par le groupe Bernard Arnault et Dexia, ses principaux actionnaires. Pour relancer la machine, Egg compte proposer de nouveaux produits financiers à des tarifs "très attractifs".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top