Laurent PERON, Tridion : "Les entreprises veulent capitaliser leurs contenus web/intranets"

05 août 2002 à 00h00
0
AB - Monsieur PERON, bonjour. Quels sont les grands axes de la stratégie marketing adoptée par Tridion France dans le domaine de la gestion de contenu ?

LP - Tridion est un éditeur de solutions de gestion de contenu, cela signifie que le développement de notre produit, Tridion DialogServer, est exclusivement orienté pour permettre aux entreprises de tous secteurs d'activités de maîtriser les problématiques liées au monde du contenu.

Les grandes orientations sur lesquelles nous avons renforcé notre produit depuis le début de l'année :

Permettre à l'ensemble des contributeurs potentiels de participer pleinement et simplement au cycle de vie du contenu en fournissant par exemple des accès via Word, des intégrations avec les outils de portails, un support du standard WedDav.

Avec plus de 150 clients utilisant notre technologie à ce jour (parmi lesquels Auchan, L'Oréal, Les Galeries Lafayette, Carrefour, Crédit Agricole, etc.), nous sommes très sensibles aux besoins et retours que ces grandes entreprises peuvent nous faire, et ceci nous permet de continuer à développer notre produit par rapport à de réels besoins.

L'implantation réussie en France avec une quinzaine de clients après un peu plus d'une année d'activité, et une forte croissance confirment ces choix stratégiques appliqués dès l'ouverture de la filiale en avril 2001 : la concentration sur le marché européen - une offre ciblant uniquement la gestion de contenu - ; des produits basés entièrement sur XML.

Cette croissance est d'autant plus solide qu'elle se produit au moment même où de nombreux éditeurs de logiciels et notamment de logiciels de gestion de contenu, voient leurs revenus stagner ou régresser.

AB - Auchan et Garnier (L'Oréal) comptent parmi vos références. Quelles sont les problématiques de web content management (WCM) rencontrées par de telles entreprises ?

LP - Un point important pour ces grands groupes est d'être capable d'adapter la gestion de leurs nombreux sites web à leurs organisations existantes.

La volonté de capitaliser et de fédérer les besoins avec un outil simple d'utilisation pour les contributeurs marketing, commerciaux de type chef de produit, est très forte aujourd'hui. Les entreprises doivent pouvoir utiliser le contenu créé vers et pour les différents projets Internet, intranets nécessitant de plus en plus un contenu varié, complexe, spécifique et utile.

L'autre point important étant la notion de centralisation de l'infrastructure technique et la capacité à déployer plusieurs projets en automatisant les processus de production du contenu.

AB - Quelle solution a été adoptée : Tridion DialogServer ?

LP - Tridion possède une seule et unique offre : Tridion DialogServer. Cette offre soutient les entreprises dans leur processus de production, de publication et de gestion :

- supports marketing et communication
- articles et rapports
- catalogue produit
- manuels et documentation au travers d'inter, d'extra et d'intranets.

AB - Quels intégrateurs ont accompagné ces sociétés pour le déploiement de TDS ?

LP - Tridion commercialise ses solutions via ses filiales (Paris, Londres, Munich, Stockholm et Bruxelles) et son réseau de partenaires. Afin de s'assurer que ses clients tirent le meilleur profit de leur investissement, Tridion propose un ensemble de services professionnels (analyse des besoins, mise en œuvre, formation, assistance).

Parmi les partenaires technologiques et logiciels, citons : BEA, , Epicentric, iPlanet, Microsoft, Oracle, , SDL, Software AG, ATG, Verity. Nos partenaires en matière de services de conseil et d'implémentation : , , SchumbergerSema, Unilog, Dreamsoft.

Pour Auchan, c'est Internence.com qui nous a accompagné dans le lancement de l'espace librairie d'AuchanDirect. Et c'est Network, qui a été en charge de la réalisation de l'intégration du projet Garnier Beauty bar.

AB - Quelles sommes investissent les grands comptes dans de tels projets ?

LP - Aujourd'hui ces grands comptes font principalement l'acquisition de produit de gestion de contenu dans le but de fédérer les besoins, il est donc difficile d'estimer les budgets consacrés à ces grands projets.

Par contre, il est clair que la gestion du contenu est devenue stratégique et par là même doit répondre à des contraintes économiques. C'est dans ce contexte que Tridion répond aux attentes des entreprises.

AB - Quels sont les points forts de Tridion pour les industriels, son approche "best of breed" de la gestion de contenu ?

LP - Le positionnement clair sur la gestion de contenu et une approche experte "best of Breed" sont aujourd'hui pour les grands comptes des points importants qui facilitent la compréhension de notre offre.

Mais au-delà de cette approche, les clients français qui ont retenu Tridion l'ont principalement fait pour des raisons liées à la rapidité d'implémentation de notre solution qui a permis de livrer des sites en moins de 3 mois. Cette qualité est due à un produit packagé, XML, et ouvert qui supporte les standards du marché.

Un autre point fort de notre solution est sa capacité à s'adapter aux divers besoins des grandes entreprises et ainsi d'être retenue comme l'infrastructure de référence pour la gestion du contenu (ex : Canon Europe).

Enfin, une grande partie de nos clients ont été sensibles à la forte présence européenne et à la proximité des différents organes de notre groupe et de nos clients historiques.

AB - Monsieur PERON, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La 3G de DoCoMo fait grise mine
Palm lance une édition spéciale pour les Etudiants
C|net Networks rachète Silicon.com
La 3G de DoCoMo fait grise mine
Le Nouveau Marché rechute de 4,27%
La 3G de DoCoMo fait grise mine
Palm lance une édition spéciale pour les Etudiants
C|net Networks rachète Silicon.com
La 3G de DoCoMo fait grise mine
Le Nouveau Marché rechute de 4,27%
Haut de page