Bourse : Descente aux enfers pour Ericsson

Jérôme Bouteiller
19 juillet 2002 à 00h00
0
Mauvaise journée pour Ericsson. Dans un climat financier particulièrement difficile, marqué par un effondrement de 5,40% du CAC40, le cours de l'équipementier suédois accuse une chute de spectaculaire de 17,83%.

Très engagé dans l'UMTS, la téléphonie de troisième génération, Ericsson subit de plein fouet la crise de liquidité de ses clients opérateurs. Avec un chiffre d'affaire en recul de 28%, le groupe a toutefois réduit ses pertes à 3,481 milliards de couronnes suédoises sur le deuxième trimestre 2002.

Après avoir spéculé sur le cours d'Alcatel, les marchés financiers misent désormais sur l'échec de la prochaine augmentation de capital d'Ericsson, prévue en Août, et misent sur une OPA hostile d'un concurrent voir d'entreprises extérieure au secteur puisque des rumeurs ont circulé à propos d'un raid de ... Microsoft, qui a toutefois démenti toute intention en la matière.

Malgré la tempête, Ericsson pense pouvoir redevenir rentable en 2003.... Reste à espérer que ce géant des télécoms, crée il y a plus d'un siècle, parvienne à traverser la crise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top