Net Solution Partner qualifie et segmente l’audience avec SmartProfile

0
Net Solution Partner (NSP), jeune entreprise sophiapolitaine éditrice de solutions e-business, a développé SmartProfile, un outil de qualification d'audience (traitement et analyse des données) et de profiling (segmentation des visiteurs en profils types).

Le développement de la v1 de SmartProfile a nécessité deux années de travaux R&D. La solution a été conçue pour pouvoir être implémentée en "quelques semaines" dans le système d'information d'une entreprise.

SmartProfile collecte des informations statistiques, déclaratives et comportementales à l'aide de marqueurs préalablement insérés dans les pages du site Internet du client.

"Activé lorsqu'un internaute se connecte au site concerné, le marqueur transfert les données recueillies vers la plate-forme SmartProfile", précise l'éditeur dans un communiqué.

Les données visiteurs éparpillées sur l'ensemble du système d'information d'une entreprise (centre d'appels, campagne de fidélisation hors ligne, bases de données externes, etc.) peuvent être mutualisées.

Différents rapports peuvent ensuite être générés : sur les comportements (centres d'intérêt, répartition), la performance (taux d'acquisition, taux de fidélité, taux de transformation) et l'analyse statistique proprement dite (nombre de visiteurs, pages vues, etc.)

Par ailleurs, la plate-forme SmartProfile permet l'intégration de modules de gestion de contenus ou encore d'e-mail marketing.

SmartProfile "e-business" est proposée en mode ASP, l'application est donc hébergée par le fournisseur, alors que SmartProfile "enterprise" est proposée en mode dédié.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SFR lance l’offre spéciale
Projet GMES : Bruxelles consulte pour «assurer la surveillance planétaire»
L'activité
Le tireur Maxime Brunerie avait présenté ses intentions sur Internet
SFR lance l’offre spéciale
SFR lance l’offre spéciale
Projet GMES : Bruxelles consulte pour «assurer la surveillance planétaire»
L'activité
Le tireur Maxime Brunerie avait présenté ses intentions sur Internet
SFR lance l’offre spéciale
Haut de page