Le Passport de Microsoft met un pied dans les paiements électroniques

Par
Le 10 juillet 2002
 0

Microsoft annonce un accord avec Arcot System, éditeur d'un logiciel de paiements électroniques, afin d'enrichir sa plate-forme .Net et son logiciel PassPort.

En attendant un "dollar Microsoft", le numéro un mondial du logiciel s'essaye aux paiements électroniques. Microsoft annonce un accord avec Arcot System, éditeur d'un logiciel de paiements électroniques, afin d'enrichir sa plate-forme .Net et son logiciel PassPort.

Partenaire de Visa ou encore de MasterCard, Arcot commercialise un logiciel bancaire permettant aux cybermarchands d'obtenir, dans une environnement sécurisé (clé cryptée) les coordonnées bancaires des internautes pour procéder à des paiements électroniques. Son intégration à PassPort, un système d'authentification universel proposé par Microsoft, devrait ainsi permettre aux internautes de ne plus saisir ces coordonnées à la suite d'un achat, puisque ces dernières seraient conservées "en sécurité" sur les serveurs de Microsoft, et fournies automatiquement aux marchands pour authentfier l'achat.

"L'authentification continue d'être une technologie essentielle pour la fourniture de services personnalisés sur le Net et elle aura également un grand rôle dans la prochaine vague d'innovation dans le e-commerce" indique Brian Arbogast, vice president de .NET Core Services Platform chez Microsoft.

Au delà du débat sur la sécurité de l'hébergement des données, beaucoup d'internautes s'interrogent sur l'opportunité de fournir des informations aussi sensibles à une entreprise comme Microsoft. Mais avec plus de 200 millions de comptes déjà enregistrés (via MSN ou Windows), le système de Microsoft semble en tout cas désormais incontournable et devrait rapidement séduire d'autres solutions de paiements.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top