Boeing et AT&T partenaires dans l’Internet haut débit embarqué

Ariane Beky
19 juin 2002 à 00h00
0
La division Digital Media Centers de l'opérateur télécoms américain AT&T va fournir aux passagers des vols commerciaux des partenaires de Boeing une connexion Internet haut débit par le biais d'une liaison satellite.

Cet accès à l'Internet haut débit sera limité aux trajets effectués au dessus des eaux territoriales et du sol américains.

En décembre 2001, le constructeur aéronautique américain avait reçu le feu vert de la FCC (Federal communications commission - Commission fédérale de contrôle des communications). La licence obtenue par Boeing était la première du genre dans le secteur des liaisons haut débit par satellite, mais n'ouvrait pas toutes les portes au constructeur...

Pour mémoire, fin novembre dernier, American, United, et Delta Air Lines se détournaient du projet d'Internet embarqué «Connexion by Boeing».

Le constructeur aéronautique avait alors estimé que les conséquences des tragiques évènements du 11 septembre 2001 entraîneraient un retard conséquent du lancement de son projet «Connexion».

Sans partenaire solide, Boeing concentrait alors ses activités sur les services et les applications militaires tout en consolidant son partenariat avec la compagnie aérienne Lufthansa.

Le constructeur pense pouvoir tester «Connexion» sur les avions de ligne de son client allemand courant 2002 ou début 2003. Par ailleurs, Boeing a récemment annoncé que la compagnie britannique British Airways, la première des compagnies européennes, allait elle aussi tester l'Internet embarqué 'made in Boeing'.

Il ne manque plus que l'aval des autorités européennes...

Scott CARSON en charge du projet Connexion by Boeing affirmait en fin de semaine dernière lors d'une conférence de presse, que la demande des compagnies aériennes, américaines notamment, allait grandir lorsque ces sociétés verront le service fonctionner sur des vols concurrents.

«Il n'y a pas de doute», soulignait Scott CARSON, il faudra choisir «suivre le mouvement ou perdre des passagers qui voudront se connecter en vol.»
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Selon Elon Musk, le Tesla Semi garantira 1 000 km d'autonomie en une charge
Comparatif des meilleurs casques bluetooth (2020)
IBM va supprimer jusqu'à 1385 postes en France, les syndicats demandent des réponses
L'UE sera auto-suffisante sur la production de batteries pour véhicules électriques dès 2025
Moins de 300€ la TV LED 43
Fujifilm présente le GFX100 IR, son nouvel hybride spécialisé dans la photo infrarouge
L'excellent smartphone Realme 6 se négocie à moins de 200€ avant le Black Friday
Oubliez les problèmes de WiFi avec le Répéteur WiFi+ ac de devolo
Discord double sa valeur en quelques mois, porté par les nécessités de communications liées à la COVID
Rainbow Six Siege : la version next-gen lance l'assaut le 1er décembre
Haut de page