MMS : Orange choisit Ericsson, TIM et Telefonica optent pour Nokia

04 juin 2002 à 00h00
0
Les équipementiers scandinaves ont toujours autant de succès. Selon nos informations, l'opérateur mobile Orange aurait choisit le MMS center Ericsson tandis que Telecom Italia Mobile et annoncent avoir opté pour la technologie de Nokia.
Les MMS centers permettent aux opérateurs de gérer l'envoi et la réception des MMS, les évolutions des SMS. Ces solutions sont plus complexes que pour le SMS car désormais, ils doivent supporter l'envoi et la réception de fichiers multimédia (support du son et de l'image), doivent être compatibles avec les autres technologies MMS et garantir une rétro-compatibilité, en WAP, avec les terminaux non MMS.

En France, SFR et Orange sont donc clients du MMSc Ericsson, tandis que BouygTel a opté pour la technologie de Comverse. Les premiers terminaux comme le T68i Sony-Ericsson sont en vente depuis quelques semaines et les services MMS devraient officiellement être lancés fin 2002.

Couplé au SMS+, le MMS devrait séduire de nombreux éditeurs de contenus en proposant à la fois un modèle économique, une audience de plusieurs millions de clients potentiels, et un média adapté à la presse ou au divertissement.

Selon Ericsson, le MMS pourrait dépasser le SMS dès 2005, quand bien même ce dernier n'en finit pas de progresser (103 milliards de SMS en 2001, 140 milliards en 2002, probablement 200 milliards en 2003 selon les analystes).
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gartner doute du succès du GPRS
OrangeLab veut séduire les développeurs
Nike recourt au SMS pour promouvoir les Nike Park
OrangeLab veut séduire les développeurs
Dégroupage : Au 1er mai 2002, la France compte 650 lignes dégroupées
Gartner doute du succès du GPRS
OrangeLab veut séduire les développeurs
Nike recourt au SMS pour promouvoir les Nike Park
OrangeLab veut séduire les développeurs
Dégroupage : Au 1er mai 2002, la France compte 650 lignes dégroupées
Haut de page