Deutsche Telekom va supprimer 22.000 postes

27 mai 2002 à 00h00
0
L'opérateur allemand Deutche Telekom a révélé par le biais de Ron Sommer, le président de son directoire, qu'il compte supprimer 22.000 emplois environ d'ici la fin 2004 sur les 265.000 personnes employées dans le monde actuellement, soit un peu plus de 8 % de sa masse salariale.

Alors que l'Assemblée Générale de l'opérateur allemand doit se tenir ce mardi, tout comme pour son homologue français, outre la date de commune, les difficultés rencontrées par Deutsche Telekom ne sont pas sans rappeler celles de : des pertes et un endettement colossal, des difficultés à digérer les acquisitions payées à prix exorbitants pendant les années d'euphorie entourant les technologies, des investissements douloureux dans l'UMTS , et un cours de l'action en bourse inférieur au prix d'introduction.

Ainsi, alors que la téléphonie se montre de moins en moins rentable, les investisseurs remettent en doute la capacité de Deutsche Telekom à réduire son endettement de 67,3 milliards d'euros.

Loin de tenir des propos rassurants, le directeur financier de l'entreprise de télécommunications allemande anticipe une perte record de 5,5 milliards d'euros en 2002 et ne pense pas sortir du rouge avant 2005.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Trois questions à Anders HJORTH DG de l'agence webmarketing CVFM
IBM serait passé devant Oracle, mais resterait derrière BEA
Panel On the Web interroge les internautes sur les législatives
Seiko baisse le prix de son smartpad
La RATP expérimente les bornes interactives
Panel On the Web interroge les internautes sur les législatives
IBM serait passé devant Oracle, mais resterait derrière BEA
Trois questions à Anders HJORTH DG de l'agence webmarketing CVFM
La RATP expérimente les bornes interactives
Seiko baisse le prix de son smartpad
Haut de page