La CGT Alcatel veut démocratiser l'ADSL en utilisant le réseau d'EDF

0
La CGT Alcatel CIT a transmis à NetEconomie une copie du courrier adressé avant les élections présidentielles au gouvernement.

«La note du secrétaire d'état à l'industrie datant du 6 février 2002, offre la possibilité de transporter des données haut débit sur les fibres optiques du réseau public d'électricité», rappelait le syndicat dans ce courrier.

Cette publication visait à faciliter l'accès aux télécommunications à haut débit sur l'ensemble du territoire français.

Malheureusement, à l'heure actuelle l'accès à Internet via l'ADSL proposé par l'opérateur historique n'est pas, loin s'en faut, disponible partout, notamment dans les zones rurales à faible densité de population.

«L'ouverture du réseau RTE (réseau de transport d'électricité) pour le haut débit va dans le sens d'une couverture plus importante du territoire», estime la CGT.

Mais pour que le haut débit transporté par le RTE soit distribué chez les abonnés, il faut l'acheminer jusqu'aux centraux téléphoniques.

Alcatel est le fournisseur principal de France Télécom en centraux téléphoniques, la couverture de 80% du territoire étant assurée par le système E10 de l'équipementier télécoms français.

Ce système est composé d'un organe central de contrôle et d'un CSN (concentrateur spatial numérique), «armoire» équipée de cartes électroniques, chargé de connecter les fils reliés aux abonnés.

Actuellement, les équipes d'Alcatel CIT à Lannion dans les Côtes-d'Armor expérimentent une nouvelle version de ce CSN appelé CSNMM (CSN MultiMédia), capable de distribuer le haut débit chez l'abonné.

Pour adapter un central téléphonique, il faut remplacer des cartes électroniques dans ces armoires de raccordement en fonction du nombre d'abonnés à raccorder.

«Si la volonté existe pour aménager équitablement le territoire en permettant à chacun d'avoir accès au haut débit, l'Etat et les collectivités locales doivent intervenir afin que le service public auquel les populations sont attachées puisse être assuré», conclut la CGT Alcatel CIT.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Trois questions à Anders HJORTH DG de l'agence webmarketing CVFM
Seiko baisse le prix de son smartpad
Panel On the Web interroge les internautes sur les législatives
IBM serait passé devant Oracle, mais resterait derrière BEA
Seiko baisse le prix de son smartpad
Trois questions à Anders HJORTH DG de l'agence webmarketing CVFM
Seiko baisse le prix de son smartpad
Panel On the Web interroge les internautes sur les législatives
IBM serait passé devant Oracle, mais resterait derrière BEA
Seiko baisse le prix de son smartpad
Haut de page