Les entreprises françaises en bonne place du European Technology Fast 500

10 avril 2002 à 00h00
0
97 entreprises françaises sont lauréates du premier palmarès European Technology Fast 500 organisé par le cabinet Deloitte & Touche.
175 sociétés françaises étaient en lice, sur un total de 1.082 participants en provenance de vingt pays.

Pour concourir, les candidats devaient être des entreprises de technologie, c'est-à-dire soit fabriquer un produit ou une technologie brevetée, soit consacrer un fort budget à la recherche et au développement de technologies. Autres conditions, avoir enregistré un chiffre d'affaires d'au moins 50.000 euros pour l'exercice fiscal 1998, avoir leur siège en Europe ou être cotés sur une bourse européenne, les participants pouvant être des entreprises publiques ou privées.

Ils ont été recrutés par trois voies : les lauréats des palmarès régionaux Technology Fast 50 (Israël, Royaume-Uni, Pays-Bas et France), automatiquement participants au European Technology Fast 500 , les sociétés postulant en direct et les participants identifiés à l'aide de bases de données publiques.

La liste des 500 lauréats a été dévoilée le 9 avril à la Bourse de Paris, lors d'une cérémonie organisée conjointement avec Euronext, premier marché boursier de la zone euro, ce classement européen reposant sur la croissance du chiffre d'affaires sur trois ans (de 1998 à 2000).

Netquartz (+1.205%) arrive en tête des lauréats français, suivi par Parfum d'Image (+1.144%), Ismap (+1.133%), InfoVista (+864%) et Digital Product Simulation (+764%). Ils étaient déjà tous les cinq lauréats du Technology Fast 50, décerné à cinquante champions français de la croissance le 31 janvier dernier.

« C'est une grande réussite pour les entreprises françaises, qui peuvent désormais être considérées comme membres de l'élite européenne de la high-tech », se réjouit Karel Bakkes, l'Associé en charge du programme European Fast 500.

Les 500 lauréats ont enregistré un taux de croissance moyen de 525% sur trois ans. La plus forte croissance culmine à 14.193% (Riverdeep Group Plc en Irlande), la moins forte s'établit à 112% (Netwise en Suède).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Thierry MEYSSAN persiste dans sa théorie du complot
L'industrie Bluetooth crée son association : Le Scatternet France Forum
PeopleSoft présente la version 8.4 de sa suite d’applications pros
Macati lance son outil dédié au recrutement de fichiers opt’in sur Internet
Kalisto ne jouera plus jamais !
Thierry MEYSSAN persiste dans sa théorie du complot
L'industrie Bluetooth crée son association : Le Scatternet France Forum
PeopleSoft présente la version 8.4 de sa suite d’applications pros
Macati lance son outil dédié au recrutement de fichiers opt’in sur Internet
Kalisto ne jouera plus jamais !
Haut de page