3GSM : Après le PC, Microsoft entend s'imposer dans la mobilité.

21 février 2002 à 00h00
0
A l'occasion du 3GSM à Cannes, Microsoft dévoile ses nouveaux services logiciels visant à s'imposer dans la mobilité.

L'internet mobile ne laisse pas indifférent la firme de Bill GATES. Menacé par l'essoufflement du marché du PC, la société américaine, présente au salon 3GSM World Congress à Cannes, en France, dévoile une série de nouveaux services visant à faire de la mobilité un nouveau relais de croissance pour le numéro un mondial du logiciel.
Symbole de cette stratégie : les nouveaux terminaux mobiles disposant des plate-forme PocketPC 2002, enrichie d'un logiciel de téléphonie comme le XDA de mmo² ou de SmartPhone 2002 pour le médiaphone Sendo Z100 ou le Trium Eclipse.

Souhaitant innonder le marché de ces terminaux intelligents et communicants, Microsoft a tout simplement conclu une alliance avec son vieil allié Intel, visant à fournir une solution "processeur + logiciels" aux constructeurs de téléphones occidentaux mais surtout asiatiques dont les clônes de PC avaient fait la fortune de Bill Gates et accessoirement laminé les marges de Compaq ou .
En matière de services, Microsoft décline les services de MSN sur ses nouvelles plate-formes avec l'arrivée de la messagerie (hotmail ou outlook mobile), de la messagerie instantanée, de son portail adapté aux nouveaux écrans ultra compacts (240*320 ou 176*220) et de son service audiovisuel WindowsMedia.

A l'image de l'emplacement de son stand au GSM World Congress, excentré dans un hall secondaire, Microsoft dérange le monde des télécoms. Face à son système d'exploitation, ces derniers mettent en avant Symbian, un système d'exploitation encore discret mais qui ne cache pas son ambition d'être le standard pour la mobilité grâce à la présence de Nokia, SonyEricsson, Ericsson, Panasonic, Psion ou encore à son capital.

Outre les équipementiers, Microsoft effraie aussi les opérateurs cellulaires. Préférant l'e.mail au SMS ou au MMS, soutenant WindowsMedia et non le MPEG4, Microsoft continue de chercher à imposer ses standards issus de l'informatique et dispose d'une enorme force de frappe technologique et financière pour y parvenir... faisant des services MSN de véritables concurrents pour les portails mobiles des opérateurs.

Cheval de troie des géants informatiques américains dans le lucratif marché du téléphone mobile, souvent dominé par les équipementiers européens et asiatiques, Microsoft est donc en position de challenger. Reste à savoir si, malgré son intelligence et ses moyens, la société Américaine parviendra à s'imposer sur ce marché dont les volumes sont plus de 10 fois supérieurs à ceux du PC...
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Faïz Henni, directeur associé chez P2P (
Parissmooz, la référence parisienne sur le Net Japonais
3GSM : Après le PC, Microsoft entend s'imposer dans la mobilité.
Chordiant 5 est maintenant compatible avec Websphere d’IBM
Alcatel signe avec Orange Suède un contrat d’infrastructure 3G
Faïz Henni, directeur associé chez P2P (
Parissmooz, la référence parisienne sur le Net Japonais
3GSM : Après le PC, Microsoft entend s'imposer dans la mobilité.
Chordiant 5 est maintenant compatible avec Websphere d’IBM
Alcatel signe avec Orange Suède un contrat d’infrastructure 3G
Haut de page