Palm retient Texas Instruments pour ses futurs terminaux

Jérôme Bouteiller
18 décembre 2001 à 00h00
0
Le constructeur d'ordinateurs de Poche Palm retient Texas Instrument pour lui fournir les composants de ses futurs terminaux mobiles.

Malmené par les PocketPC et les clônes de chez Sony et Handspring, Menacé par les futurs médiaphones sous Symbian, Palm semble reprendre son destin en main. Après avoir scindé ses activités entre une brance logicielle et une brance matérielle, Palm a décidé de retenir l'architecture ARM pour sa future gamme de terminaux de poche. Et c'est Texas Instrument, constructeur du processeur OMAP, qui sera le fournisseur.

Contrairement aux PocketPC, tous fidèles à Intel et son StrongArm, Palm conserve sa différence en décidant de travailler avec Texas Instrument mais en faisaint, pour le coup, une infidélité à , dont les Processeurs DragonBall équipaient les produits sous PalmOS depuis sa création.

TI fournira également des modules GSM/GPRS et d'autres composants, afin de permettre à Palm, à l'image de Handspring, Trium ou Sagem, de lancer des produits intégrés.

Géant de l'ordinateur de poche, Palm n'en reste pas moins un nain dans le domaine de la téléphonie mobile, où Nokia, Motorola et SonyEricsson ne cachent pas leur volonté de proposer des médiaphones, aux capacités d'organisation comparables à celles proposées par les célèbres assistants personnels.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top