Vivendi-Universal prend le contrôle des média aux Etats-Unis avec USA Networks

Par
Le 17 décembre 2001
 0

Le géant français renforce ses positions dans le cinéma et la télévision aux Etats-Unis en prenant le contrôle de l’entité divertissement de USA Networks.

Le géant français renforce ses positions dans le cinéma et la télévision aux Etats-Unis en prenant le contrôle de l'entité divertissement de USA Networks.

Jusqu'où Jean-Marie MESSIER, le plus américain des patrons français, à la tête du géant hexagonal Vivendi Universal (VU) ira-t-il pour conquérir l'Amérique ?

Ce lundi, le numéro 2 mondial de la communication a annoncé le rachat des actifs de USA Networks dans le cinéma et la télévision aux termes d'un montage financier complexe en titres et "sortie limitée de cash" valorisé entre 10,3 et 10,8 milliards de dollars, qui lui ouvre les débouchés qui lui faisaient défaut dans la télévision aux Etats-Unis.

Au terme de l'opération, Vivendi Universal détiendra 93% de la nouvelle entité baptisée Vivendi Universal Entertainment (VUE), qui regroupera les Studios Universal et les activités divertissement de USA Networks : réseaux câblés, chaînes de télévision et studios de production.

Le PDG du nouvel ensemble sera Barry Diller, l'actuel patron charismatique de USA Networks, plébiscité par les professionnels mais marginalisant Pierre Lescure, PDG de Canal +, qui était destiné à occuper cette fonction.

Vivendi Universal avait annoncé vendredi l'achat d'environ 10% du bouquet satellitaire américain EchoStar pour 1,5 milliard de dollars, dans le cadre d'une alliance stratégique sur huit ans.

« Combinée avec notre alliance stratégique avec EchoStar, cette transaction est totalement cohérente avec les besoins de Vivendi en termes d'intégration et de distribution sur le marché américain », estime Jean-Marie Messier dans un communiqué.

L'accord entre les deux groupes devrait être finalisé d'ici le mois de mars et ne devrait pas passer devant les autorités de la concurrence.

L'opération renforce ainsi la stratégie de convergence si chère à J6M, qui se fonde sur la distribution la plus large possible des contenus du groupe sachant que les programmes de USA Networks sont disponibles dans 80 millions de foyers américains.

« C'est l'alliance évidente et naturelle du cinéma et de la télévision", a-t-il déclaré lors d'une conférence téléphonique. « La stratégie de VU aux Etats-Unis prend réellement forme. Lors de la création de VU, il y avait un trou, une faiblesse relative dans notre stratégie, et c'était l'intégration dans la télévision aux Etats-Unis. Nous comblons aujourd'hui cette lacune ».

Au plan financier, l'opération sera relutive sur le bénéfice net de l'ensemble de VU à hauteur de 200 millions de dollars en 2002, apportera 350 millions de dollars de free cash FlOw@jvfr et 600 millions d'euros d'Ebitda additionnels aux résultats du groupe.
Le chiffre d'affaires de Vivendi Universal devrait dépasser 32 milliards d'euros en 2002, selon le communiqué.

La Bourse de Paris a salué l'opération qui assure à VU un accès au marché américain et devrait permettre de dégager des synergies intéressantes. Le titre s'apprécie de 6.80% à 57,35 euros en clôture.
Modifié le 20/09/2018 à 14h26

Les dernières actualités

scroll top