Présidentielles : 83% des Français ignoreront les sites web des candidats

17 décembre 2001 à 00h00
0
Selon le CSA, seuls 17% des Français iront se connecter aux sites Internet des candidats pour l'élection présidentielle de 2002.

L'institut CSA a réalisé pour le groupe Serveur société lyonnaise spécialisée dans les banques de données judiciaires, juridiques et économiques, un sondage baptisé "Internet au cœur du débat présidentiel" (www.internet2002-2007.org/Sondage/sondage.asp).

L'enquêté a été réalisée par téléphone les 11 et 12 décembre 2001 auprès d'un échantillon national "représentatif" de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus.

Cet échantillon a été constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, profession), après stratification par région et taille d'agglomération.

57% des personnes interrogées s'intéressent peu ou pas du tout aux nouvelles technologies (Internet, multimédia, numérique). Elles sont 24% à se déclarer "assez" intéressées, et 19% à s'y intéresser "beaucoup".

A la question quel acteur "doit effectuer l'effort le plus important pour développer les nouvelles technologies en France ?", les individus concernés par l'enquête placent les pouvoirs publics en premier (36%), puis les entreprises (29%), les médias (TV, radio) (21%), et finalement eux-mêmes ("une démarche citoyenne individuelle" à 9%).

Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que 83% des personnes concernées par cette enquête n'aient pas l'intention de consulter les sites Internet des différents candidats à l'élection présidentielle de 2002.

Enfin, les individus qui ont participé à ce sondage ont également été interrogés pour savoir quel est "le candidat le plus apte à développer les nouvelles technologies" dans le pays.

Lionel JOSPIN arrive en tête (25%), suivi de Jacques CHIRAC (19%), puis de François BAYROU (7%)...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Coca Cola et IBM créent une bibliothèque d’archives numériques
TV-Radio.com et Akamai signent un accord de revente dans le streaming
5 questions à Dominique VANON,  DSI du Conseil Général de la Meuse (55)
5 questions à Dominique VANON,  DSI du Conseil Général de la Meuse (55)
Le baromètre Jupiter MMXI laisse présager un boom pour les fêtes
Coca Cola et IBM créent une bibliothèque d’archives numériques
TV-Radio.com et Akamai signent un accord de revente dans le streaming
5 questions à Dominique VANON,  DSI du Conseil Général de la Meuse (55)
5 questions à Dominique VANON,  DSI du Conseil Général de la Meuse (55)
Le baromètre Jupiter MMXI laisse présager un boom pour les fêtes
Haut de page