Vivendi Universal cède BskyB pour financer USA Networks

Par
Le 13 décembre 2001
 0

Vivendi Universal procède à une vente partielle de BSkyB pour 1,5 milliard de dollars. Pour financer son expansion télévisuelle aux USA ?

Vivendi Universal procède à une vente partielle de BSkyB pour 1,5 milliard de dollars. Pour financer son expansion télévisuelle aux USA ?

Vivendi Universal va-t-il vendre tous ses actifs non stratégiques en vue d'engranger du cach et prendre pied sur le marché télévisuel américain ?

Une semaine après la cession des 9,3% de Vivendi Environnement, qui a permis au groupe de Jean-Marie MESSIER d'empocher 1,2 milliard d'euros de cash et d'enregistrer une plus-value avant impôt de 129 millions d'euros, Vivendi Universal a confirmé ce jeudi avoir mandaté Deutsche Bank et Goldman Sachs pour placer des certificats d'actions BSkyB pour un montant de 1,5 milliard de dollars.

Le groupe reconnaît dans un communiqué que « cette vente permet de dégager des marges de manœuvre lui permettant de couvrir les besoins éventuels résultant des différentes opportunités de partenariat stratégique dans la télévision et la distribution américaines, qui peuvent ou ne peuvent pas se concrétiser ».

Plus précisément, Vivendi Universal avait confirmé, mardi, être en discussions avec USA Networks en vue d'un rapprochement qui lui permettrait d'avoir un réseau de distribution pour ses contenus (réalisés par ses filiales Universal Studios et Canal+) aux Etats-Unis.

Reste à savoir à quel prix pourra se faire la transaction. Car si la branche audiovisuelle de USA Networks est valorisée plus de 10 milliards de dollars par Wall Street, le rachat par Vivendi Universal pourrait se faire à un prix jugé trop élevé par la plupart des analystes, ce qui a fait chuter le titre du géant des media de 5,13% en clôture à la bourse de Paris.
Modifié le 18/09/2018 à 14h10

Les dernières actualités

scroll top