Handspring mise sur Blazer pour séduire de nouveaux mobinautes

0
Handspring, le constructeur du Visor, mise sur son navigateur web Blazer pour séduire de nouveaux mobinautes sur le marché européen.

Handspring est-il en train de se diversifier dans le logiciel ? La société américaine, fondée par l'équipe à l'origine du Palm Pilot, mise sur son navigateur web Blazer pour séduire de nouveaux mobinautes sur le marché européen.

Contrairement au WebClipping, un système propriétaire imaginé par Palm pour son PalmVII, pour optimiser le temps de connexion mobile, Blazer est un véritable navigateur internet, compatible web, wap et i-mode, laissant au réseau GPRS, le soin d'assurer des temps de connexions optimaux.

Vendu 22 € HT, Blazer ne s'adresse qu'aux machines sous PalmOS (Palm, Sony Clie, Visor) et permet d'accéder à tous les sites existants puisqu'il sait les reformater à la volée, tout en assurant un affichage très rapide des contenus, même sur réseau GSM (les images sont chargées en dernier).

« Dans un très proche avenir, les consommateurs vont exiger de tout ordinateur de poche la capacité de se connecter sans fil à Internet. Pour répondre à cette exigence, il nous faut concevoir des applications qui démocratisent l'Internet et l'e-mail mobile sur ces appareils », commente Roger Kermisch, Vice-Président et Directeur Général de Handspring International Sarl

Equipant en série la nouvelle gamme de médiaphones Treo de Handspring, Blazer pourrait donc constituer une pièce maitresse pour Handspring, cherchant à s'affirmer comme l'un des constructeurs les plus actifs dans l'internet mobile.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page