La Suisse teste le vote électronique

30 novembre 2001 à 00h00
0
Genève expérimente le vote par Internet. Il s'agit d'une première simulation de ce type organisée par une collectivité publique suisse.

Courant décembre le canton de Genève va tester la "convivialité" du vote par Internet auprès de 500 citoyens.

L'exercice n'a pas de valeur légale. Il portera sur des sujets nationaux, cantonaux et communaux qui doivent être soumis à référendum le 2 décembre prochain.

Genève est le premier canton suisse doté d'un registre des électeurs informatisé. Deux tests ont déjà été organisés en juin et septembre, mais au sein de l'administration uniquement.

Le test se déroulera du 4 au 18 décembre auprès de 500 personnes venues renouveler leurs documents d'identité au service des passeports.

Les observations des utilisateurs seront recueillies en tenant compte de la convivialité, de la facilité et de la sécurité du système.

Par la suite ces remarques feront l'objet d'une évaluation scientifique par le Centre d'études et de documentation sur la démocratie directe de la Faculté de droit de Genève.

Néanmoins, il ne s'agit en effet que d'une «simulation» puisque les résultats du vote ne seront pas enregistrés, a signalé jeudi Michel CHEVALLIER, secrétaire adjoint à la Chancellerie.

Outre Genève, les cantons de Neuchâtel et Zurich ont également été sélectionnés pour une expérience-pilote de vote par Internet, dans la perspective de rendre opérationnel le système au plan national.

Les autorités helvètes cherchent notamment à ranimer l'esprit civique, chez les personnes handicapées, les jeunes, largement abstentionnistes, et les Suisses vivant à l'étranger.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le gouvernement électronique, demain en Europe ?
Bouygues Telecom lance le « Forfait Intensif »
Coach’invest s’associe à Axone
AOL Time Warner  fourbit ses armes dans le câble et la TV interactive
Bouygues Telecom lance le « Forfait Intensif »
Le gouvernement électronique, demain en Europe ?
Bouygues Telecom lance le « Forfait Intensif »
Coach’invest s’associe à Axone
AOL Time Warner  fourbit ses armes dans le câble et la TV interactive
Bouygues Telecom lance le « Forfait Intensif »
Haut de page