eStat : nouvelle version de sa solution de mesure et d’analyse de l’audience des sites Internet

Par pulmo
le 23 novembre 2001
 0

La version 3 d'eStat s’enrichit de nombreuses nouveautés et d’une nouvelle interface pour offrir un outil plus complet de mesure d’audience des sites web

La version 3 d'eStat s'enrichit de nombreuses nouveautés et d'une nouvelle interface pour offrir un outil plus complet de mesure d'audience des sites web

eStat développe et commercialise depuis 1997 des solutions de mesure et d'analyse de l'audience des sites Internet. Précurseur de l'approche « site centric » utilisant la technologie des marqueurs, eStat bénéficie de la certification CESP et du Label Diffusion Contrôle.

La société compte, depuis sa création, plus de 110.000 sites personnels utilisateurs de sa solution eStat Perso. Et ce sont plus de 300 sites professionnels qui utilisent la solution eStat Pro parmi lesquels Wanadoo, Voila, Alapage, WebCity, Sport24, e-cortal, Mixad, Canon, ou encore Fly.

Les nouveaux indicateurs eStat permettent de suivre les performances des sites Internet.
L'indicateur d'audience en temps réel permet de suivre à la seconde près le nombre de pages vues sur le site pour la journée en cours. Avec cet outil qui combine temps réel et analyse rétrospective, eStat effectue ainsi des prévisions actualisées heure par heure pour la journée.

La mesure du temps moyen d'une visite, de l'audience générée sur les pages à accès direct, de la répartition des pages vues par visiteur offrent des indicateurs utiles au suivi des performances d'un site sur une période donnée.

Le suivi de clics est conçu pour évaluer la pertinence et l'impact des partenariats. D'une part, il permet de suivre le nombre de clics entrants générés par chaque partenaire ainsi que le nombre de pages vues associées. D'autre part, il mesure aussi le nombre de clics sortants générés chez les partenaires.

Aujourd'hui, eStat s'enrichit de nouvelles fonctionnalités et étoffe sa gamme de services.
Chaque utilisateur d'eStat peut choisir librement son cadre d'analyse en personnalisant son tableau de bord.
Le mode comparaison permet de mener une analyse de la fréquentation dans la durée. L'utilisateur choisit les dates de sa période d'analyse. eStat compare des données journalières ou mensuelles. Le calcul des écarts absolus entre les deux périodes comparées et du pourcentage d'évolution est automatique. L'analyse est présentée sur un tableau dans lequel les évolutions constatées à la hausse ou à la baisse sont mises en évidence.

Enfin, les nouveaux Espaces Abonnés proposent, outre la gestion du compte de l'abonné, des astuces et conseils pour une utilisation toujours plus efficace des rapports. Les abonnés bénéficient également d'un accès direct à l'assistance en ligne.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
scroll top