Lucent Technologies aggrave ses pertes et va licencier

23 octobre 2001 à 00h00
0
Lucent Technologies creuse sa perte d'exploitation au 4e trimestre et annonce une provision de $8 milliards pour faire face au marasme du secteur des télécoms

L'équipementier en télécommunications américain Lucent Technologies a vu sa perte se creuser au quatrième trimestre de son exercice 2000-2001 (clos fin septembre), pour atteindre 909 millions de dollars contre 11 millions de dollars un an auparavant et inscrit une charge de restructuration de 8 milliards de dollars.

Cela correspond à une perte par action de 27 cents, bien supérieure aux prévisions des analystes qui tablaient sur une perte de 23 cents.

En incluant la charge de restructuration pour s'adapter au ralentissement mondial du marché des équipements pour les télécommunications, Lucent accuse une perte de 8,8 milliards de dollars ou 2,59 dollars par action.

Son chiffre d'affaires chute de 28% à 5,2 milliards de dollars.

Lucent a déjà supprimé 29.000 emplois sur l'année, en ramenant ses effectifs de 106.000 à 77.000 et compte encore réduire sa masse salariale. L'équipementier américain envisage de supprimer 15.000 à 20.000 postes supplémentaires d'ici la fin de l'année.

Mias dans un communiqué, le PDG de la société, Henry Schacht reste optimiste sur la rentabilité pour 2002 : « En dépit de la faiblesse du marché à court terme, nous pensons que la 2e phase de notre programme de restructuration nous permettra de redevenir bénéficiaire et d'afficher une marche brute d'autofinancement positive sur l'exercice fiscal 2002. Comme nous l'avions dit, l'exercice fiscal 2001 a été une année de reconstruction ».

En milieu de séance à Wall Street, l'action perdait 4.49% et depuis le début de l'année 51.19%.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les publications du Muséum d'Histoire naturelle sont en ligne
L’ART publie la 5ème édition de son Observatoire des télécoms
Tendances du 5ème sommet International du Capital Risque.
Sony dévoile le T415, un nouvel assistant de poche
Les traitements anti-bacille de l’Anthrax font un tabac sur Internet
Les publications du Muséum d'Histoire naturelle sont en ligne
L’ART publie la 5ème édition de son Observatoire des télécoms
Tendances du 5ème sommet International du Capital Risque.
Sony dévoile le T415, un nouvel assistant de poche
Les traitements anti-bacille de l’Anthrax font un tabac sur Internet
Haut de page