Sagem intègre la technologie SMS dans son nouveau fax

Par Jérôme Bouteiller
le 14 octobre 2001 à 00h00
0

Internet n'a pas tué le fax et le constructeur français Sagem le prouve en dévoilant un nouveau modèle compatible avec la technologie SMS

Internet n'a pas tué le fax et le constructeur français Sagem le prouve en dévoilant un nouveau modèle compatible avec la technologie SMS

Doit on parler de "faxonaute" ? Internet n'a pas tué le fax et le constructeur français Sagem le prouve en dévoilant le Phonef@x SMS, un nouveau modèle compatible avec la technologie SMS qui devrait être disponible en novembre 2001.

Déjà à l'origine d'une gamme de produits compatibles avec internet (web, messagerie), Sagem cherche à bénéficier de l'incroyable succès commercial du SMS, une technologie intégrée aux 30 millions de téléphones mobiles GSM actuellement en service en France.

Le Phonef@x permet d'emettre facilement un SMS, dont le coût de quelques dizaines de centimes apparait directement sur la facture de l'abonné. Par contre, la réception ne sera pas possible sur ce produit.

Parfois considéré comme technologiquement obsolète, le fax de Sagem démontre en tout cas que la domination du PC peut encore être contestée dans la communication électronique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Google stockait des mots de passe en clair depuis... 2005
La néobanque Pixpay se prépare à lancer une offre destinée aux 10-18 ans
Cryptomonnaies : la Banque de France s'intéresse de près aux stablecoins
Audi : un nouveau Q5 55 TFSI e quattro... avec 40 km d'autonomie en
Microsoft détaille ses actions pour rendre le jeu sur Xbox Live plus fair play
L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
scroll top