Rhapsodis plus fort que CyberDeck ?

pulmo
10 octobre 2001 à 00h00
0
Le spécialiste de la borne d'accès Internet annonce la rentabilité de son activité alors que son concurrent coté en bourse CyberDeck enregistre des pertes

Rhapsodis, société créée en 1997 et spécialisée dans les bornes Internet public en accès payant, indique réaliser 4 millions de recettes cette année, soit un doublement de son chiffre d'affaires et surtout un résultat avant impôt de 600.000 francs.

L'activité de la société repose sur la vente et l'exploitation de bornes Internet. Elle compte une gamme de bornes et de systèmes de paiement étendue (pièces, cartes privatives, cartes Bancaires internationales...) et indique son intention de doubler son parc d'exploitation en 2002.

Dans un communiqué, Rhapsodis parle d'un marché des bornes « mature et rentable », indiquant que certaines bornes placées dans un centre de conférences sont utilisées jusqu'à dix heures par jour, par plus de quarante utilisateurs.

Même si le résultat n'est pas encore énorme, on peut tout de même saluer les bonnes performances de la société quand son concurrent principal, CyberDeck, coté aux Nouveau Marché de la bourse de Paris enregistre pour le 1er semestre 2001 une perte d'exploitation de 5,15 millions d'euros (33.78 millions de francs), soit bien supérieure à son chiffre d'affaires (environ 3 millions pour le même semestre).

A noter toutefois que selon Cyberdeck, « les résultats du 1er semestre n'augurent pas du devenir du groupe, compte tenu du virage stratégique entamé en juillet 2001 ». En effet la société indique avoir à cette date « abandonné l'activité média pour se recentrer sur la vente de solutions de bornes interactives et d'écrans d'information, métier moins capitalistique et à visibilité plus forte ». Par ailleurs la société a mis en œuvre un programme de réduction des coûts qui a porté principalement sur la masse salariale avec le départ de 25 % de ses effectifs.

Alors qui des deux concurrents saura s'imposer sur le marché de la borne Internet : le plus visible coté en bourse, qui enregistre des pertes mais en pleine restructuration, ou la petite structure de 5 personnes qui avance doucement mais sûrement, et déjà bénéficiaire ? Une affaire à suivre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top