Kiala lève 11 millions d'euros

Par
Le 08 octobre 2001
 0

Kiala, une plate-forme de services facilitant l'achat à distance, lancée en Juillet 2001, lève 11 millions d'euros auprès de fonds provenant des pays d'Europe.

Kiala, une plate-forme de services facilitant l'achat à distance, lancée en Juillet 2001, lève 11 millions d'euros auprès de fonds provenant des pays d'Europe.

Denis Payre, l'un des deux hommes derrière le succès de la société Business Objects et élu "Entrepreneur de l'année" par le magazine Business Week en 1996, et le français Marc Fourrier viennent de créer Kiala, une infrastructure « unique au monde » qui serait « en passe de révolutionner le marché européen de la vente à distance (catalogues, Internet, téléachat)».

Cette plate-forme de services veut apporter une réponse facile, flexible et moderne aux problèmes de livraison des consommateurs européens achetant à distance, par la mise en place d'un réseau de points de livraison européen supporté par une plate-forme technologique très innovante. Ainsi, le consommateur achetant à distance récupère son colis où et quand cela lui convient le mieux, et peut le retourner aussi facilement si nécessaire. Le consommateur dispose ainsi d'une qualité de service inconnue jusqu'ici dans le domaine de la livraison au particulier.

Après un an et demi de préparation et de développement, et 3 millions d'euros de capital initial, la société Kiala a ouvert son réseau en Belgique et au Luxembourg, le 2 juillet 2001.

Depuis, Kiala a réussi à lever un capital de 11 millions d'euros auprès de plusieurs fonds provenant des pays européens qu'elle cible à moyen terme et rassemblant un ensemble varié d'expertises : Déficom (Belgique) spécialisée dans les infrastructures liées aux médias et aux technologies, LogiSpring (TNT Post Group et Booz-Allen & Hamilton, Pays-Bas) spécialisée dans le secteur de la logistique, Arts Alliance (Royaume-Uni) spécialisée dans le secteur de la distribution et de l'e-commerce, et Part'Com (France), basé à Paris, un fonds de 520 millions d'euros mis en place par la Caisse des Dépôts et Consignations et spécialisé dans les investissements dans le secteur de la communication.

Forte de ce nouveau capital, de son succès immédiat sur le marché belge et luxembourgeois, et de ses filiales qui viennent d'être ouvertes à Utrecht, Francfort et Paris, Kiala prépare l'ouverture de son réseau au Pays-Bas, en Allemagne et en France pour 2002.

L'objectif est de convaincre les principaux vendeurs à distance européens de rejoindre son réseau, qui devrait couvrir l'Europe avec 20.000 points de livraison en 2004.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top