Diora.com ne veut plus être qu'une radio

0
Deux ans après son lancement, Diora.com, une radio personnalisable, veut se repositionner en tant que fournisseur global de contenu multimédia

L'arrivée prochaine de l'UMTS aiguise les appétits des éditeurs de contenu. Deux ans après son lancement, le site Diora.com (Radio en verlan), une radio personnalisable en ligne, veut se repositionner en tant que fournisseur global de contenu multimédia en lançant le site DioraNews.com

En complément d'un flux audio, DioraNews proposera d'ici le 15 octobre un contenu textuel sous forme de pages WAP ou de SMS, afin de répondre à la problématique des opérateurs de téléphonie mobile. « Pour les opérateurs, ce service ouvre la porte à une source de revenus non negligeable. En effet, dans la course à l'UMTS, leur principale préoccupation est de dégager rapidement des bénéfices afin d'assurer le financement des licences, leur objectif final étant de faire du téléphone mobile le média de demain." explique Stanislas Motte, PDG de DioraNews.

Face au développement des "portails multi accès", concept cher à Jean-Marie MESSIER pour Vizzavi, DioraNews se positionne donc comme un fournisseur de contenu multi formats. Derrière le discours marketing, DioraNews devrait néanmoins éprouver quelques difficultés à s'imposer sur ce marché. La banalisation des technologies internet pousse désormais les fournisseurs de contenu à se spécialiser sur des niches (presse spécialisée) et il est peu probable qu'un mobinaute délaisse
du jour au lendemain de grandes marques issues de la presse écrite, de la TV ou de la Radio, pour s'informer. L'UMTS n'est qu'un tuyau...
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les terminaux UMTS japonais encore perfectibles
MS Reader 2.0: Le
Diora.com ne veut plus être qu'une radio
Les terminaux UMTS japonais encore perfectibles
MS Reader 2.0: Le
Diora.com ne veut plus être qu'une radio
MS Reader 2.0: Le
Les terminaux UMTS japonais encore perfectibles
Les terminaux UMTS japonais encore perfectibles
MS Reader 2.0: Le
Haut de page