Ipium : La copie textuelle sera désormais localisée

04 octobre 2001 à 00h00
0
La société Laurion dévoile Ipium, une technologie logicielle permettant d'identifier sur le web toute copie d'un document écrit.

Le capitalisme immatériel dispose d'un nouvel outil pour faire prévaloir ses droits. La société Laurion, basée à Nice, créée par Georges ARNOULD et Karim DJENDOUBI, dévoile Ipium, une technologie logicielle permettant d'identifier sur le web toute copie d'un document écrit.

Ipium s'adresse en particulier aux sociétés éditrices de contenu (journaux, éditeurs d'oeuvres littéraires et artistiques), soucieuses de s'assurer que leurs précieux articles, livres ou poèmes n'ont pas été dupliqués sur le web.

La question se pose en effet à l'égard des millions de pages perso, souvent réalisées par des particuliers, qui dupliquent parfois des textes de musique protégées par un copyright.

La technologie intéressera aussi certainement des entreprises comme l'AFP, dont la matière première, "la brève", est souvent victime d'un "copier/coller" sans qu'aucune rémunération ne soit perçue par les ayants droits.

Un produit intéressant qui s'inscrit en tout cas dans la tendance actuelle de protection, parfois un peu excessive, du "droit d'auteur", assimilé à l'or du XXIe siècle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Accord inFusio / Sagem dans le jeu mobile
Dassault, Alcatel et Carrefour constituent le trio de tête du 1er Lab40
Dell maintient ses prévisions et dope la bourse !
E200, le nouveau PocketPC de Casio
Pertinence.net veut démocratiser le résumé automatique
Accord inFusio / Sagem dans le jeu mobile
Dassault, Alcatel et Carrefour constituent le trio de tête du 1er Lab40
Dell maintient ses prévisions et dope la bourse !
E200, le nouveau PocketPC de Casio
Pertinence.net veut démocratiser le résumé automatique
Haut de page