Net-Tone lève 2.4 millions d’euros.

pulmo
13 septembre 2001 à 00h00
0
Net-Tone finalise son premier tour de table avec Société Générale Asset Management et Avenir Finance Innovation pour un montant de 2.4 millions d'euros

Net-Tone, éditeur d'applications et de solutions IP Centrex - solutions PABX externalisées, a annoncé la clôture d'un investissement de 2.4 millions d'Euros notamment auprès de Société Générale Asset Management et Avenir Finance Innovation.

Précédemment, Net-Tone avait réalisé un tour d'amorçage de 5 millions de francs avec Sigma Participation et ECL.com.

la société créée en Décembre 1999, et qui a reçu le label de l'ANVAR en Octobre 2000 pour sa contribution aux innovations télécoms, repose sur un modèle de vente directe auprès des opérateurs télécoms, des ISP, des ASP et des fournisseurs de services.
Son offre permet à ses clients de proposer des services de télécommunication convergente à forte valeur ajoutée. Net-Tone a intégré à son offre trois avancées technologiques prometteuses des télécoms que sont la transmission de données sur les réseaux télécoms mobiles, la téléphonie sur IP, et l'accès Internet haut débit.

L'innovation Net-Tone reposerait sur son offre IP Centrex, une solution de services de téléphonie sur IP, une sorte de " PABX virtuel ". Net-Tone dispose d'une plate-forme IP qui supporte de nombreux services développés par ses équipes de recherche et développement, tels qu'un service de boîte vocale à consultation classique ou via Internet, un assistant personnel, des applications de couplage téléphonie informatique.

Alors que le marché des télécoms devient de plus en plus compétitif, les fournisseurs de services s'adaptent et se doivent d'offrir à leurs abonnés entreprise des solutions voix, données et mobiles efficaces et rentables. Pour la société, « L'IP Centrex de Net-Tone répond aux attentes des opérateurs en proposant une infrastructure externalisée nouvelle génération, simple et à moindre coût. »

Eric Favre, co-fondateur et directeur financier commente la levée de fonds : « Nous sommes fiers d'avoir mené à bien ce première tour de table surtout dans la conjoncture actuelle. C'est une étape importante de notre développement ». Et il précise : « Nous pouvons désormais concentrer nos efforts sur l'industrialisation et la commercialisation de nos offres ainsi que sur le recrutement. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top