Online & Groupware reçoit de l'ANVAR une aide à l'innovation de 210.000€

01 juin 2018 à 15h36
0
L'éditeur de la suite logicielle d'organisation bureautique et de CRM SuperWiz, reçoit 210.000€ de l'ANVAR pour le développement de WebWiz.

Online & Groupware, éditeur de logiciels d'organisation bureautique a créé SuperWiz, un nouveau concept d'Intranet qui place chaque acteur du groupe de travail en situation de traiter à 360° les informations qui le concernent sans avoir jamais à se préoccuper de les organiser.

L'ANVAR, agence française de l'innovation, établissement public à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle des ministères chargés de l'industrie, des PME et de la Recherche, dispose d'un budget d'intervention annuel de plus de 200 millions d'Euros (1,4 milliards de francs) pour apporter financement et conseils aux PME et créateurs innovants.

C'est dans ce cadre, que l'ANVAR a décidé d'apporter son aide à hauteur de 210 000 euros à Online & Groupware pour le développement de WebWiz.

Le serveur WebWiz 100% Java, autorise l'accès depuis le navigateur de n'importe quel PC dans ou hors de l'entreprise à toutes les ressources de SuperWiz Group.

« Couteau suisse » du travail collaboratif , SuperWiz pilote l'ensemble des tâches de CRM, SFA, Gestion documentaire unifiée, messagerie interne et automation des e-mails de l'entreprise.

Proposé sous forme de progiciel d'intranet ou loué en mode ASP, Online & Groupware présente SuperWiz comme "une offre très économique à destination des PME".
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-learning : SmartCanal lance le
M2S et la Deutsche Post forment un partenariat e-learning
Digimind et Help Management lancent E-learning Watcher
Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page