Club-Internet, détenu par T.Online, va muscler sa stratégie commerciale

20 septembre 2018 à 15h39
0
T-Online, filiale de Deutsche Telekom, annonce le repositionnement du fournisseur d'accès Club-Internet racheté en 2000 au groupe Lagardère.

Mercredi lors de la conférence de presse semi-annuelle de T-Online à Berlin, le groupe allemand a annoncé un repositionnement stratégique du FAI français Club Internet, qu'il détient à 99,9%.

T-Online, premier fournisseur d'accès à Internet en Europe, entend «optimiser le positionnement sur le marché très concurrentiel de l'Internet et donner un signal clair pour la rentabilité».

Pour Thomas HOLTROP Président du directoire de T.Online, Club Internet doit encore améliorer ses performances en se concentrant sur l'accès haut débit et sur de nouvelles offres de contenus et de services.

Les détails du plan seront présentés mi-septembre à Paris dans le cadre de cette «phase de consolidation forte.»

Entre le 30 juin 2000 et le 30 juin 2001, le nombre de clients du FAI français aurait augmenté de 30% (soit 670 000 nouveaux abonnés), selon les estimations de T-Online. Sur ce total, «quelques milliers» de clients ADSL ont été recensés.

Club Internet se pose comme l'un des challengers sérieux face au numéro 1 français Wanadoo.

Le directeur financier du groupe allemand, Rainer BEAUJEAN, a refusé de communiquer le chiffre d'affaires semestriel de Club Internet ou son 'résultat avant intérêt, impôts, dépréciation et amortissement' sur valeurs (EBITDA - Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization).

T-Online est présent sur les marchés allemand, autrichien, espagnol et français. Le groupe compte développer des services qualitatifs pour les internautes et en finir avec le «tout Internet gratuit.»
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page