Sérieux coup de frein sur l’e-commerce !

pulmo
31 août 2001 à 00h00
0
La croissance de l'e-commerce sur le 1er semestre tombe à 17% contre 100% pour le semestre précédent., selon le cabinet d'études GFK

Selon l'étude publiée par GFK, sur le marché du commerce électronique (les biens d'équipements et de loisirs Electronique Grand Public, Photo, Micro-informatique, Télécom, Gros et petit équipement électroménager, Logiciels et supports enregistrés) au sein de 6 pays européens (Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie, Espagne, Pays-Bas), la croissance sur le premier semestre 2001 chute à +17%, contre +100% le semestre précédent.

Dans le détail, Les « Click & Mortar » (sites marchands dépendant directement de distributeurs gérant également des points de vente disposant d'une surface de vente physique sous la même enseigne) accentuent leur avance sur les « pure e-retailers » (sites marchands dont les ventes sont déclenchées par une prise de commande réalisée exclusivement à partir d'un site web, sans magasin, sans catalogue de vente par correspondance).

Les ventes de software sont mieux orientées que celles du hardware dans le commerce sur le web : Avec + 22% de croissance des ventes de software, contre + 14% de croissance pour le hardware, les ventes de software confirmeraient l'adéquation de ces produits à la vente en ligne.

Les ventes Internet comparées à celles du marché total atteignent leurs meilleurs scores sur les marchés des softwares, avec en tête les logiciels de bureautique, suivis par les logiciels de loisirs et enfin les consoles de jeux en troisième position.

Peu de matériels atteignent 2 % des ventes par le web, la plus faible part étant attribuée à l'équipement électroménager (blanc et petit appareils).

80 % des ventes web sont concentrées sur 32 sites en Europe et les dix plus gros sites de commerce électronique en Europe représentent 43 % des ventes de produits couverts par ce panel (hardware + software). Les six premières places sont occupées par des sites "click & mortar".

On notera aussi que les pays anglo-saxons occupent les premières places de l'e-commerce en Europe de l'Ouest. Largement en tête du nombre de ménages connectés à la toile en Europe, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas avec respectivement 3 %, 2,3 % et 2,9 % dominent l'e﷓commerce par la part que celui-ci représente dans les ventes totales.

Quant à la France, en tête du groupe des pays latins, elle enregistre la plus forte croissance des ventes via le web (+46 %).

Selon la troisième société européenne d'études marketing, "ces premiers chiffres sur l'année 2001 mettent clairement en évidence que le développement de l'e-commerce en Europe de l'Ouest consacré aux produits techniques, aux biens d'équipement et de loisirs, marque une pause même s'il est toujours supérieur à la croissance du marché en général."

"La disparition de sites « pure e-retailers » et le ralentissement du nombre de nouveaux entrants, sont compensés par la montée en puissance des « click & mortar ». Les contenus, qu'ils soient constitués de logiciels, de musique ou de vidéo, conservent la tête du palmarès mais l'ensemble reste encore modeste", conclut GFK.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
scroll top