Sup de Co Reims peaufine son programme technologie et management (TEMA)

Par Ariane Beky
le 27 août 2001
 0

Le programme TEMA de Sup de Co Reims combine technologie et management. Il devrait à l’avenir être enrichi de nouvelles spécialisations.

Le programme TEMA de Sup de Co Reims combine technologie et management. Il devrait à l'avenir être enrichi de nouvelles spécialisations.

Sup de Co Reims a lancé il y a deux ans son programme TEMA ( technologie / management) en partenariat avec la RMS (Reims Management School) et l'ENPC (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées).

L'objectif du programme est de proposer aux étudiants une formation pluridisciplinaire de qualité (management, gestion et autres enseignements liés aux technologies).

Le cursus dure quatre années et débouche sur un Bachelor of Science and Technology. Ce diplôme donne aux étudiants « une meilleure visibilité internationale », selon Wladimir SACHS Directeur du programme.

Durant les trois premières années d'études les étudiants peuvent suivre des cours de knowledge management, web marketing, e-commerce et cybernétique.

Parallèlement un stage d'un an en entreprise est effectué avec formation à distance par visio conférence durant la seconde année universitaire.

Enfin, la 4ème année est une année de spécialisation. Les étudiants sont amenés à choisir entre management, marketing, et finance, ces matières restant centrées sur les technologies de l'information et de la communication.

Pour cette rentrée, de nouveaux efforts financiers ont été engagés en matière d'équipement informatique et de connexions Internet haut-débit.

A l'avenir, l'équipe en charge de TEMA (dont 50 professeurs permanents) envisage intégrer au programme une spécialisation en biotechnologie.

Par ailleurs, TEMA met l'accent sur sa vocation internationale. L'objectif des responsables est d'intégrer 50% d'étudiants étrangers à moyen terme.

La sélection des étudiants se fait par concours, sur épreuves écrites, mise en situation, et entretien. Le coût de la formation initiale est de 39 000 francs l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
scroll top