EMC, leader mondial du stockage continue sa croissance

31 juillet 2001 à 00h00
0
En dépit d'un contexte économique difficile, EMC poursuit sa forte croissance dans la vente de logiciels et de systèmes de stockage d'information en réseau.

EMC Corporation a présenté ses résultats financiers pour le deuxième trimestre fiscal 2001. le chiffre d'affaire total consolidé s'élève à 2,02 milliards de dollars, soit 6% de moins que les 2,15 milliards enregistrés au deuxième trimestre 2000. Le résultat net du trimestre s'établit à 109 millions de dollars, à rapprocher des 429 millions du deuxième trimestre 2000. Sur une base diluée, les gains par action sont de 0,05$, incluant une charge de 0,01$ par action couvrant les dépenses de réduction de personnel, contre 0,19$ au deuxième trimestre 2000.

Pour la société, ces résultats financiers confirment l'extension de son leadership sur les segments les plus dynamiques du marché du stockage d'information, et ce en dépit des conditions économiques extrêmement difficiles auxquelles est confronté un grand nombre de ses clients.

Dans le détail, le chiffre d'affaires du stockage d'information (qui représente 97% du chiffre d'affaires total consolidé d'EMC sur ce trimestre) est de 1,96 milliard de dollars et marque une baisse de 2% par rapport aux 2 milliards enregistrés au deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Les ventes de logiciels, qui enregistrent une augmentation de 42% par rapport au trimestre correspondant de l'année dernière, réalisent en revanche la meilleure performance trimestrielle de leur histoire et contribuent pour 25% au chiffre d'affaire total consolidé d'EMC.

Les ventes de stockage d'information en réseau ont progressé de 56% par rapport au deuxième trimestre 2000 et atteignent 714 millions de dollars, les clients continuant à se tourner vers les solutions EMC pour le déploiement de SAN (Storage Area Network) et de NAS(Network-attached Storage).

Le chiffre d'affaires généré par la vente de services de stockage d'information atteint 232 millions de dollars et marque, par rapport au deuxième trimestre 2000, une progression de 73% qui souligne l'aide décisive que les Professional Services d'EMC apportent aux clients en les accompagnant dans la conception, le déploiement et l'administration de leurs infrastructures
d'information en réseau.

Pour Joe Tucci, Président et CEO d'EMC, «la réduction générale des dépenses d'investissement ampute une large part des budgets informatiques dans nombre de secteurs d'activité et partout dans le monde. Les achats reportés et les projets annulés sont les principaux facteurs qui nous ont empêchés d'atteindre nos objectifs de chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre. Et cette baisse de chiffre d'affaires explique directement la diminution de nos marges. Comme nous l'avions prévu, les plus fortes croissances que nous enregistrons concernent les domaines qui ont l'impact le plus fort sur l'activité de nos clients : le stockage d'information en réseau et les logiciels de stockage d'information. Les secteurs de croissance que nous avions identifiés au début de l'année commencent à porter leurs fruits et représentent les meilleurs atouts d'EMC pour l'avenir.»

Et il ajoute « Notre stratégie obéit clairement à une logique de croissance profitable sur le long terme et de domination du marché. Quand le brouillard se lèvera, la stature technologique d'EMC et sa position sur le marché seront plus fortes que jamais. »

Dans son analyse du marché du stockage d'information sur l'année 2001, Gartner Dataquest a classé EMC N°1 des systèmes de stockage d'information avec 34,6% des parts de marché, soit plus que les parts cumulées par les quatre sociétés suivantes du classement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jet multimédia : de la toile  au Minitel
Monster.com a conclu le rachat de Jobline International
Alliance entre Sony et Yahoo!
Baromètre du commerce électronique en France
RedHat et 3GLabs dévoilent un nouvel OS libre pour terminaux mobiles
Jet multimédia : de la toile  au Minitel
Monster.com a conclu le rachat de Jobline International
Alliance entre Sony et Yahoo!
Baromètre du commerce électronique en France
RedHat et 3GLabs dévoilent un nouvel OS libre pour terminaux mobiles
Haut de page