Google 534R(H : la recherche pour les hackers

Par Jérôme Bouteiller
le 30 juillet 2001 à 00h00
0

Petit clin d'oeil pour la communauté informatique. Google lance une version "xx-hacker" reprenant la terminologie des pirates informatiques.

Petit clin d'oeil pour la communauté informatique. Google lance une version "xx-hacker" reprenant la terminologie des pirates informatiques.

Google a beau être devenu l'outil de recherche préféré des internautes, il n'en perd pas pour autant son sens de l'humour. Afin de se rendre encore plus sympathique auprès de la communauté des internautes et plus particulièrement des "hackers", les pirates informatiques, Google dévoile une version spécifique.

Contrairement à Hastalavista, ce Google pour les hackers ne propose pas de recherche particulière pour les fichiers pirates mais se limite à quelques artifices orthographiques. Ainsi, l'expression "Google Search" est remplacée par "Google 534R(H" et "I'm feeling lucky" devient "EyE Am F33|1n6|(ky"

Tout comme Voila dont le .com est destiné aux "geeks", les internautes avertis, Google cherche donc à séduire une population peu connue du grand public mais qui a pourtant fait plus pour l'internet que les milliards des capitaines d'industrie comme Jean-Marie MESSIER ou Bernard ARNAULT.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
scroll top