Google 534R(H : la recherche pour les hackers

30 juillet 2001 à 00h00
0
Petit clin d'oeil pour la communauté informatique. Google lance une version "xx-hacker" reprenant la terminologie des pirates informatiques.

Google a beau être devenu l'outil de recherche préféré des internautes, il n'en perd pas pour autant son sens de l'humour. Afin de se rendre encore plus sympathique auprès de la communauté des internautes et plus particulièrement des "hackers", les pirates informatiques, Google dévoile une version spécifique.

Contrairement à Hastalavista, ce Google pour les hackers ne propose pas de recherche particulière pour les fichiers pirates mais se limite à quelques artifices orthographiques. Ainsi, l'expression "Google Search" est remplacée par "Google 534R(H" et "I'm feeling lucky" devient "EyE Am F33|1n6|(ky"

Tout comme Voila dont le .com est destiné aux "geeks", les internautes avertis, Google cherche donc à séduire une population peu connue du grand public mais qui a pourtant fait plus pour l'internet que les milliards des capitaines d'industrie comme Jean-Marie MESSIER ou Bernard ARNAULT.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Shadow : Iliad formule officiellement une offre de rachat
Renault, Thales, STMicroelectronics et d'autres entreprises lancent l'initiative Software République
Le nouveau SUV ID.6 se dévoile un peu plus avant le Salon de l'automobile de Shanghai
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne pas sortir avant plusieurs années
Microsoft rachète Nuance, le spécialiste des assistants virtuels ayant donné naissance à Siri, pour 19,7 milliards de dollars (màj)
Bercy veut s'attaquer aux méthodes douteuses de dropshipping des influenceurs
En dépit des pénuries, les expéditions de PC ont augmenté de 55 % sur le premier trimestre 2021
Le Bitcoin à 400 000 dollars dès 2021 ? C’est une hypothèse, selon un rapport Bloomberg
Google abandonne son application mobile Google Shopping
Toyota tease son prochain crossover électrique, le premier modèle
Haut de page