Le ministère de l’Economie expérimente les enchères en ligne

Par
Le 27 juillet 2001
 0

Dématérialisation des commandes publiques : Bercy se lance dans la gestion électronique des achats de fournitures bureautiques et administratives.

Dématérialisation des commandes publiques : Bercy se lance dans la gestion électronique des achats de fournitures bureautiques et administratives.

Le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie (MINEFI) a expérimenté les enchères électroniques pour l'achat «au meilleur prix» de fournitures courantes, signale le ministère dans un communiqué.

Ce projet a été organisé le 12 juillet dernier par Bercy.

Le ministère annonce avoir acquis un sixième de ses besoins annuels en bureautique, la totalité des articles de papeterie millésimés 2002 et la moitié de sa consommation annuelle de cartons de manutention.

Ces trois enchères se sont déroulées en direct sur le Réseau pendant une heure et ont «débouché sur le choix du fournisseur le mieux disant pour chaque lot concerné», selon les termes du ministère.

Il semble que les autorités soient satisfaites de cette première tentative, puisque Bercy annonce vouloir préparer dans un délai rapproché de nouveaux achats «par voie d'enchères électroniques.»

Cette première tentative est née de l'adoption du nouveau code des marchés publics sur la dématérialisation des commandes publiques.

Les enchères en ligne auront permis d'élargir «le champ des sociétés», et d'obtenir une réduction significative du prix d'achat, annonce le ministère.

Aucune précision concernant le montant de ces achats n'a été communiquée.

Pour Bercy, l'expérimentation a permis : «de mieux mesurer les conditions techniques et juridiques à mettre en œuvre» et de «donner un cadre pérenne à la dématérialisation de la commande publique.»
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top