Vivendi Universal publie des résultats meilleurs que prévus !

23 juillet 2001 à 00h00
0
Vivendi Universal crée la surprise en affichant des résultats en forte hausse de ses activités media et communications, dopés par les télécoms et le cinéma

Le titre vivendi Universal, qui avait perdu 11% en bourse la semaine dernière, suite aux mauvais résultats et perspectives annoncées par son concurrent AOL , s'affiche en forte hausse de 5.52% en clôture à Paris dans des volumes étoffés, après avoir publié des résultats supérieurs aux prévisions des analystes.

Le groupe présidée par Jean-Marie Messier a enregistré au deuxième trimestre 2001 une progression de 57% du résultat brut d'exploitation (EBITDA) de son activité média et communication, par rapport à la même période de 2000, pour s'établir à 1,3 milliard d'euros.

Pour le premier semestre 2001, le chiffre d'affaires est passé à 12,4 milliards d'euros (en hausse de 15%), et l'EBITDA, à 2,2 milliards d'euros, en hausse de 77 % par rapport à la période correspondante de 2000.

Jean Marie Messier a précisé que le groupe avait « réalisé les trois quarts de l'objectif fixé pour la progression de l'EBITDA en 2001 au cours des six premiers mois de l'année » et a réitéré sa confiance pour les résultats de l'année entière. « Nous allons au moins atteindre les objectifs que nous avions annoncés. »

Ironie du sort, Vivendi Universal qui se définit comme un géant des Médias, tire l'essentiel de ses profits des télécommunications, grâce à son pôle Cegetel. Au deuxième trimestre, l'Ebitda de ce pole a atteint 703 millions d'euros (+70%), soit plus de la moitié du résultat total, devançant le pôle TV & Cinema (+84% à 314 millions), la musique (+16,8% à 271 millions d'euros) et l'Edition (+,08% à 120 millions), tandis que l'internet a réduit ses pertes à 39 millions contre 42 millions.

Mais la bonne surprise vient de la musique : alors qu'AOL Time Warner a annoncé une baisse de 11% du chiffre d'affaires et de 32% de l'Ebitda de sa filiale Warner Music au 2e trimestre dans un environnement difficile, la division musique de Vivendi Universal a réalisé un Ebitda de 271 millions d'euros en hausse de 16,8% et un chiffre d'affaires progressant de 4,5% à 1,54 milliard d'euros. Un secteur qui a été dopé par les bonnes ventes de valeurs sures comme Bon Jovi ou Shaggy et par la bande originale du film "Moulin Rouge", ainsi que le disque "Very Best of Bob Marley" (1,4 million d'albums vendus).

Il s'agit donc d'une bonne nouvelle pour un secteur qui constitue le cheval de bataille pour J6M ! En effet, le groupe associé à Sony devrait ouvrir prochainement Pressplay, sa plate-forme de musique en ligne par abonnement, et s'apprête à lancer un service de téléphonie mobile, « Universal Mobile Music », proposé aux jeunes du marché français dès le mois de septembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

A l'inverse du marché mondial, les ventes de PC en Chine se portent bien
Sports.com lève 15 millions d’euros
Wanadoo propose gratuitement le .asso.fr à toutes les associations de loi 1901
Le cybersexe décrypté
La France sera-t-elle favorable aux brevets logiciels ?
A l'inverse du marché mondial, les ventes de PC en Chine se portent bien
Sports.com lève 15 millions d’euros
Wanadoo propose gratuitement le .asso.fr à toutes les associations de loi 1901
Le cybersexe décrypté
La France sera-t-elle favorable aux brevets logiciels ?
Haut de page