Vivendi peut désormais porter sa part dans USA Networks à 50,1%

17 juillet 2001 à 00h00
0
Vivendi Universal va pouvoir porter de 42 à 50,1% sa part dans USA Networks, la société de communication qui a racheté 75% du voyagiste en ligne Expedia

USA Networks, société de communication gérée par l'ancien magnat d'Hollywood Barry Diller, dont Vivendi Universal est actionnaire, annonce un projet de rachat de 75%, soit 37,5 millions de titres, dans le voyagiste en ligne Expedia au géant du logiciel Microsoft.

Expedia table sur un bénéfice net avant postes hors caisse de 12-14 millions de dollars, soit 20-23 cents par action au quatrième trimestre, dépassant ainsi ses précédentes prévisions.

Parrallèlement, Vivendi Universal a noué un accord qui lui permet de porter de 42 à 50,1% sa participation dans USA Networks, a déclaré à Reuters Jean-Marie MESSIER, PDG du groupe français.

J2M a précisé que l'acquisition par USA Networks d'une participation de 75% dans le voyagiste en ligne Expedia diluerait de fait la participation de Vivendi dans USA Networks de 2 à 3% mais il a ajouté qu'il achèterait des actions pour compenser la dilution.

"Notre intention, à court terme, est de maintenir notre participation de 42%, mais nous avons la possibilité de porter notre participation à 50,1%", a-t-il dit .

Barry Diller conservera le contrôle des droits de vote du groupe, qui comprend la chaîne câblée USA Networks, Home Shopping Network et Ticketmaster.

Le précédent accord entre Vivendi et USA Networks l'empêchait d'augmenter sa participation jusqu'en février 2002. Mais cette accord est rendue caduque après le rachat d'Expedia.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleures batteries externes (2021)
Amazon Music Unlimited : profitez de 3 mois gratuit pour découvrir le service de streaming Amazon
Bouygues Telecom et H4D dévoilent une cabine de télémédecine connectée en 5G
Huawei va investir un milliard dans les voitures électriques et autonomes
Les véhicules hybrides et électriques ont le vent en poupe chez Mercedes-Benz
Apple abandonnerait déjà son iPhone mini
Google Photos pour Android s'offre une fonctionnalité de montage vidéo
Binance propose désormais l’achat d’actions tokénisées et ouvre le bal avec celle de Tesla
Gestion des dossiers médicaux : Google pourrait retenter sa chance avec un nouveau service
DuckDuckGo va bloquer FloC, le nouveau système de traçage de Google
Haut de page