InStranet clôture son troisième tour de table

pulmo
16 juillet 2001 à 00h00
0
L'éditeur de logiciels d'entreprise spécialisé dans les solutions d'« Entreprise Information Exchange » (EIX), annonce une 3ème levée de fonds de 14.7 millions

InStranet, éditeur de logiciels d'entreprise, spécialisé dans les solutions d'Entreprise Information Exchange (EIX), vient de finaliser son troisième tour de table de 14,7 millions de dollars, auprès de deux nouveaux investisseurs, Benchmark Capital et Donald L. Lucas, et de ses investisseurs d'origine : Business Objects, Apollo Invest, R.S.A. SA et Galileo Partners.

Présente à New York, Chicago, Paris et Londres et à travers toute l'Europe et l'Asie grâce à ses partenaires distributeurs, InStranet entend se positionner comme un acteur majeur sur le marché à forte croissance des applications dédiées aux échanges d'informations inter-entreprises.

Sa solution, InStranet 2000, basée sur les standards XML et Java, permet aux grands comptes de centraliser, d'organiser et de partager en toute sécurité du contenu non structuré représentant la majorité des informations de l'entreprise. InStranet 2000 est mis en oeuvre dans de grandes sociétés comme AXA Corporate Solutions, Crédit Agricole, , La Poste, Manpower, Universal Music, Vivendi, Zurich US...

InStranet, qui emploie 80 presonnes dans le monde, consacrera ces fonds au renforcement de ses opérations commerciales et marketing et au développement de son offre technologique.

« InStranet répond au besoin des grands comptes de communiquer efficacement en interne, mais aussi à l'échelle de l'entreprise étendue, avec ses clients, » commente Eric Archambeau, General Partner de Benchmark Capital. « Nous sommes convaincus qu'InStranet continuera d'être leader sur ce marché émergent. »
Modifié le 20/09/2018 à 14h26
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top