Google propose la traduction automatique de pages web

01 juin 2018 à 15h36
0
Le moteur Google propose à ses internautes francophones d'avoir accès à une traduction française de certaines pages web anglaises et allemandes.

Le moteur de recherche Google, qui classe les sites et pages web selon leur popularité, propose un nouveau système utilisant une technologie de traduction automatique.

Le service reste en période de test (BETA). Il utilise un logiciel et non pas des traducteurs professionnels.

Grâce à ce service automatisé les internautes francophones effectuant leurs recherches sur Google ont accès à certaines pages web anglaises et allemandes en Français.

En outre, les utilisateurs francophones du moteur peuvent cliquer sur un lien intégré à leurs résultats de recherche («traduire cette page») qui donne accès à une version traduite en Français de ces pages.

Si l'internaute souhaite également obtenir les titres et sommaires de ses résultats de recherche traduits en Français, une option de traduction sur la «page de préférences» peut-être activée.

Dès lors que cette option est activée, le moteur traduit automatiquement les résultats de recherche de l'Anglais et de l'Allemand en Français.

A l'heure actuelle, seules les pages en Anglais et Allemand peuvent être traduites en Français. Toutefois, Google «travaille à la traduction d'autres langues et les présentera dès que la traduction automatique répondra à ses normes.»

Est-ce la fin de la traduction humaine ? Sûrement pas, l'outil est pratique mais reste à améliorer.

Et comme le signale fort justement Google : «le logiciel le plus sophistiqué n'atteint pas le niveau de la langue maternelle ni ne possède la compétence d'un traducteur professionnel.»

Google ajoute : «La traduction précise exige une compréhension de contexte, aussi bien qu'une connaissance de la structure et des règles d'une langue.» Du travail pour les linguistes ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Microsoft revendique la vente de 1 million de PocketPC
Haut de page