Maville.com étend sa couverture nationale

Par
Le 25 juin 2001
 0

Après le lancement de 8 city-guides au mois de mars 2001, Spir Multimédia, poursuit sa stratégie de développement avec 7 city-guides dans la région Rhône-Alpes

Après le lancement de 8 city-guides au mois de mars 2001, Spir Multimédia, poursuit sa stratégie de développement avec 7 city-guides dans la région Rhône-Alpes

Après le lancement de 8 city-guides à Perpignan, Montpellier, Nîmes, Avignon, Marseille, Aix en Provence, Nice et Cannes au mois de mars 2001, Spir Multimédia, filiale du Groupe 83, coté au Premier Marché de la Bourse (Code Sicovam : 13173), poursuit sa stratégie de développement sur Internet conformément à ses prévisions.

Sept nouvelles villes sont maintenant couvertes dans la région Rhône-Alpes : Lyon, Saint Etienne, Valence, Annemasse, Chambéry, Annecy et Vienne.

Spir Multimédia accompagnera ce lancement durant le mois de juin par une campagne publicitaire menée dans ses journaux gratuits et en affichage sur les différentes agglomérations concernées.

Avec le grand Ouest développé par Ouest France Multimédia, le réseau maville.com couvre donc aujourd'hui 36 villes et entend dépasser les 350 000 visiteurs d'ici la fin juin 2001.

Le développement de maville.com, orienté vers les services et le commerce de proximité, s'appuie sur une stratégie de couverture nationale d'ici 2003. Ses revenus proviendront de la vente de liens, vignettes et mini-sites auprès des acteurs économiques locaux et à destination des particuliers.

Rappelons que Spir Multimédia appuie son développement sur deux activités: Maville.com, le réseau de city-guides, et le portail www.petites-annonces.fr regroupant les chaînes thématiques : Automobile, Immobilier, Emploi, Bonnes affaires et Rencontres et proposant 250 000 petites annonces en ligne mises à jour quotidiennement.

Cette extension de la couverture nationale positionne Spir communication comme un des acteurs significatifs sur le marché des city-guides en France où Cityvox, Webcity ou Vivalaville disputent une bataille concurrentielle. Mais y aura-t-il à terme de la place pour tous ces acteurs ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top