Le secteur des semi-conducteurs en crise

Par
Le 25 juin 2001
 0

STMicroelectronics est malmené alors que les inquiétudes sur le secteur sont relancées par l'avertissement sur résultats de son concurrent allemand Infineon.

STMicroelectronics est malmené alors que les inquiétudes sur le secteur sont relancées par l'avertissement sur résultats de son concurrent allemand Infineon.

Le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics s'attend une baisse du marché des semiconducteurs de 17-18% cette année, mais espère une évolution moins mauvaise pour le groupe, a indiqué le président Pasquale Pistorio.

"Le consensus estimé pour le marché des puces cette année est une baisse comprise entre 15 et 20%. Nos propres estimations (pour le marché) sont à l'intérieur de cette fourchette"

Une étude publiée par la société d'études américaine IC Insights selon indique que les ventes mondiales de semi- conducteurs pourraient baisser entre les années 2000 et 2001 et parle de la plus forte récession d'une année sur l'autre jamais connue par le secteur.

Son concurrent, Infineon a annoncé mercredi dernier s'attendre à une perte avant impôts et intérêts qui pourrait atteindre jusqu'à 600 millions d'euros au 3ème trimestre de l'exercice 2000/2001, "en raison d'une nouvelle dégradation du marché". Le fabricant allemand de semi-conducteurs prévoit en outre un recul de jusqu'à 30% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice 2000/2001 (clos le 30 septembre) comparé au deuxième, et s'attend à une perte pour l'ensemble de l'exercice.

La principale explication résiderait dans la chute des prix des puces à mémoire en raison d'une baisse de la demande d'ordinateurs mais aussi dans le tassement de la demande dans la téléphonie mobile.

L'action de la filiale du groupe allemand Siemens s'effondrait de 14,91% à 29.95 euros à la bourse de Francfort en clôture mercredi .
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top