Trokers.net attaque PriceMinister.com pour cybersquatting

Jérôme Bouteiller
28 mai 2001 à 00h00
0
La société Trokers, éditrice de 2xmoinscher.com attaque la société BabelStore, éditrice de PriceMinister.com pour cybersquatting de l'url 2xmoincher.com

Le CtoC semble être un terrain privilégié pour les affaires de nom de domaine. Après l'épique bataille entre eBay et iBazar pour la propriété du nom de domaine eBay.fr, finalement rêglée par le rachat du français par l'américain, c'est désormais au tour de 2xmoinscher.com et PriceMinister.com de se disputer au sujet d'un nom de domaine.

En effet, la société Trokers, dirigée par Aymeric CHOTARD et éditrice de 2xmoinscher.com attaque la société BabelStore, éditrice de PriceMinister.com pour cybersquatting de l'url 2xmoincher.com (sans le S).

Selon nos informations, Trokers aurait fait constaté par l'Agence pour la Protection des Programmes (APP) que les adresses www.2xMoinCher.com et .net renvoyaient vers le site www.priceminister.com, que ces mêmes adresses avaient la même adresse IP, le même DNS, les mêmes serveurs d'hébergement, chez le même prestataire (Easily Limited) et qu'elles étaient enregistrées par le même prestataire (Melbourne IT), avec les même Tech et Admin Name. La start-up aurait même fait appel à un expert agrée par la cour de cassation et expert auprès de l'OMPI qui aurait conclu que les sites 2xMoinCher.com et www.Price-minister.com (avec le tiret), lui aussi édité par PriceMinister.com ne sont qu'un seul et même site ...

Interrogé par NetEconomie.com, Pierre KOSCIUSKO-MORIZET, Directeur de BabelStore, la société éditrice de PriceMinister.com réfute toute responsabilité dans cette affaire et s'interroge sur la démarche de Trokers : " C'est assez nouveau de faire des procès sans contacter auparavant la partie adverse. Pour l'adresse IP, c'est simplement une coïncidence car notre registrar est l'un des plus importants en Grande-Bretagne.[...] C'est peut-être un de nos supporters qui a déposé ce nom, mais PriceMinister n'aurait aucun intérêt à faire cela, surtout avec une faute d'orthographe".

Revendiquant 5.000 visiteurs quotidiens et 120.000 produits référencés, PriceMinister.com devrait boucler cette semaine sa deuxième levée de fonds. L'accusation de cybersquatting, tombe en tout cas au plus mauvais moment pour le jeune cybermarchand.
Modifié le 18/09/2018 à 14h08

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

0
0

Actualités récentes

Black Friday Amazon et Cdiscount : toutes les promos encore disponibles ce week-end !
Amazon casse le prix du clavier Corsair K70 RBG pour le Black Friday
Rétrofit : et si on se convertissait à l’électrique ?
Black Friday : le PC portable Asus ROG Zephyrus Duo à un petit délirant 🔥
Windows Hello : dites bonjour à la sécurité biométrique de Microsoft
Black Friday : le disque dur externe WD Elements 4 To encore moins cher chez Amazon
Insta360 One X2 : une caméra complète qui tient dans la poche
Pour le Black Friday, Surfshark VPN fait chuter le prix de son abonnement à 1,85€/mois
Une étude menée par Sony tend à prouver que la musique nous rendrait plus heureux
Black Friday : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
Haut de page