Le e-learning d'entreprise dynamique aux Etats-Unis, pas encore en France ?

18 mai 2001 à 00h00
0
D'après une étude publiée le mois dernier par Arthur Andersen, les entreprises françaises se convertissent lentement mais sûrement à la formation en ligne.

D'après l'étude du cabinet Arthur Andersen, la formation en ligne perce dans les entreprises françaises, alors qu'elle fait partie intégrante de la vie professionnelle américaine depuis une dizaine d'années.

L'étude intitulée "l'irrésistible ascension du e-learning" a été menée dès le premier trimestre 2000, et mise à jour en mars 2001. Elle a été réalisée auprès de 74 entreprises françaises de tailles différentes, sur l'ensemble des secteurs d'activité, associée à une étude du marché américain.

Ce dernier représenterait à l'heure actuelle plus de 60% des dépenses de formation des entreprises américaines. Et de plus, Outre-Atlantique, la formation en ligne pourrait atteindre 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2002.

En France, il semble que les tentatives soient bien plus timorées. Seules 8 des 74 entreprises françaises interrogées auraient déjà mis en place un programme de formation en ligne.

Le soutien informatique, l'initiation bureautique et l'apprentissage d'une langue étrangère, restent les formations privilégiées par l'employeur à destination de ses employés.

Les entreprises françaises avancent comme arguments pouvant expliquer leur timidité en matière de projets e-learning : le manque d'informations (72%), la culture d'entreprise (70%), le manque de maîtrise des nouvelles technologies (63%) et le coût de la mise en place d'une telle formation (60%).

L'ambivalence de ces sociétés est grande, puisque 88% d'entre elles considèrent la formation en ligne comme un "outil souple", qui permet un "gain de temps" (80%), et qui offrirait la possibilité de réaliser des économies en matière de transport et d'hébergement (70%) !

Force est de constater qu'en France, si les petites et moyennes entreprises restent prudentes, les grands groupes investissent dans le e-learning. Ainsi, selon IDC France, la formation en ligne devrait représenter 12% des dépenses de formation des entreprises françaises en 2002...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top