Feu vert pour AOL/ TimeWarner

Jérôme Bouteiller
15 décembre 2000 à 00h00
0
Après plusieurs mois de procédure, l'administration anti trust américaine dit finallement oui à la fusion AOL/TimeWarner.

Après plusieurs mois de procédure, l'administration anti trust américaine dit finallement oui à la fusion AOL/TimeWarner. Steve CASE prend donc officiellement la tête d'un groupe pesant plus de 34 milliards de chiffre d'affaires, numéro un mondial de la communication devant le français Vivendi Universal, lui même tout juste crée. En fait, AOL a encore besoin de l'aval de la FCC (autorité américaine de régulation des télécoms) pour que la fusion soit définitivement approuvée. Le groupe a déjà accordé de nombreuses concessions, en matière d'ouverture de ses tuyaux à d'autres contenus. Ce principe pourrait d'ailleurs être appliqué aux cablo opérateurs français type Noos ou NumeriCâble, dont le contrôle sur les contenus, n'a pas encore été remis en cause.
Modifié le 18/09/2018 à 14h08
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top