Feu vert pour AOL/ TimeWarner

18 septembre 2018 à 14h08
0
Après plusieurs mois de procédure, l'administration anti trust américaine dit finallement oui à la fusion AOL/TimeWarner.

Après plusieurs mois de procédure, l'administration anti trust américaine dit finallement oui à la fusion AOL/TimeWarner. Steve CASE prend donc officiellement la tête d'un groupe pesant plus de 34 milliards de chiffre d'affaires, numéro un mondial de la communication devant le français Vivendi Universal, lui même tout juste crée. En fait, AOL a encore besoin de l'aval de la FCC (autorité américaine de régulation des télécoms) pour que la fusion soit définitivement approuvée. Le groupe a déjà accordé de nombreuses concessions, en matière d'ouverture de ses tuyaux à d'autres contenus. Ce principe pourrait d'ailleurs être appliqué aux cablo opérateurs français type Noos ou NumeriCâble, dont le contrôle sur les contenus, n'a pas encore été remis en cause.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jeux en ligne : du divertissement au marketing...
Pentium III 1.13 Ghz, de retour dans quelques mois
3dfx... c'est fini !!
Ericsson pourrait arrêter les mobiles
Cytale se dévoile en janvier
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
CPU Stability Test
LibertySurf veut séduire les mobinautes
Ismap propose ses plans sur Epoc
Symbian recherche développeurs
Haut de page