Feu vert pour AOL/ TimeWarner

15 décembre 2000 à 00h00
0
Après plusieurs mois de procédure, l'administration anti trust américaine dit finallement oui à la fusion AOL/TimeWarner.

Après plusieurs mois de procédure, l'administration anti trust américaine dit finallement oui à la fusion AOL/TimeWarner. Steve CASE prend donc officiellement la tête d'un groupe pesant plus de 34 milliards de chiffre d'affaires, numéro un mondial de la communication devant le français Vivendi Universal, lui même tout juste crée. En fait, AOL a encore besoin de l'aval de la FCC (autorité américaine de régulation des télécoms) pour que la fusion soit définitivement approuvée. Le groupe a déjà accordé de nombreuses concessions, en matière d'ouverture de ses tuyaux à d'autres contenus. Ce principe pourrait d'ailleurs être appliqué aux cablo opérateurs français type Noos ou NumeriCâble, dont le contrôle sur les contenus, n'a pas encore été remis en cause.
Modifié le 18/09/2018 à 14h08
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'Epic Game Store va accueillir des apps Windows ; Brave et d'autres y sont déjà
L'application Vite Ma Dose ! est disponible sur iOS et Android
Netatmo rend ses caméras d'extérieur intelligentes compatibles avec Apple HomeKit
Disney+ dégaine un court métrage « prequel » pour Soul
Microsoft planche sur un nouveau Microsoft Store pour Windows 10 ; enfin
Sony promet plus d'exclusivités sur PS5 que sur ses précédentes consoles
La première Cadillac électrique dévoilée, l'avenir de la marque ne sera qu'électrique
Test ASUS ZenBook 13 OLED : agilité et maîtrise, cette fois grâce à AMD
PlayStation Plus : des films bientôt proposés aux abonnés... polonais
Realme lance en France son realme 8 à moins de 200€ et annonce une version 5G
Haut de page