Wanadoo convoite FreeServe

20 septembre 2018 à 15h38
0
Le groupe Wanadoo, dirigé par Nicolas DUFOURQ, aurait fait une offre de 3 milliards d'euros pour racheter le fournisseur d'accès internet britannique Freeserve

Selon la presse économique, le groupe Wanadoo, dirigé par Nicolas DUFOURQ, aurait fait une offre de 3 milliards d'euros pour racheter le fournisseur d'accès internet britannique Freeserve. Bien que largement inférieure à une offre de T-Online intervenue au printemps, pour 10 milliards d'euros, la solution wanadoo permettrait au "liberty surf britannique" de trouver une voie de sortie honorable. En effet, cette filiale du groupe de distribution Dixons, inventeur de l'internet gratuit puis acteur majeur du "gratuit gratuit" (internet + téléphone) est incapable de gagner de l'argent et attend depuis près de 6 mois son rachat par un gros groupe de télécommunications. Fort de ses 2 millions d'abonnés, FreeServe permettrait à Wanadoo de renforcer sa position européenne derrière T-Online et de prendre pied sur le marché britannique. Mais la question de la rentabilité de cette activité ne sera pas résolue pour autant. De plus, en rachetant Freeserve sur une base de 1500 euros l'abonné, Wanadoo ne ferait que pointer la sur-évaluation de son titre, valorisant actuellement les "wanadiens" à près de 8.000 euros...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
CPU Stability Test
LibertySurf veut séduire les mobinautes
Ismap propose ses plans sur Epoc
Kenwood adopte Symbian
Alliance Nokia / EMI dans le téléchargement de sonneries
Haut de page